> Tech > Tip 2 : Ne pratiquez pas la « surconfiguration »

Tip 2 : Ne pratiquez pas la « surconfiguration »

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Microsoft a conçu SQL Server 2000 et SQL Server 7.0 pour l'auto-réglage. Ainsi, le moteur SQL Server peut déterminer les valeurs optimales pour l'utilisation de la mémoire, le nombre de verrous à  autoriser, et la fréquence des points de contrôle.

Il ne faut songer à  changer que les options de

Tip 2 : Ne pratiquez pas la « surconfiguration »

configuration standard qui n’affectent pas les performances. Ces configurations étrangères aux performances comprennent les options utilisateurs et l’option de basculement d’année (year cutoff) à  deux chiffres (la bitmap des options utilisateurs indique quelles options on veut activer pour chaque connexion utilisateur ; l’option de basculement d’année à  deux chiffres détermine la manière dont SQL Server interprète une valeur d’année à  deux chiffres).

Microsoft permet de configurer des options associées aux performances pour les rares cas où il faudrait les ajuster. Mais il est plus prudent de laisser les options de configuration de SQL Server continuer à  s’auto-régler.

Si on utilise SQL Server 7.0, le paramètre max async I/O pourrait constituer une exception à  cette recommandation. On configure max async I/O pour le degré de sophistication et le nombre de contrôleurs présents dans le système d’I/O. La valeur max async I/O détermine le nombre maximum de requêtes d’I/O asynchrones en suspens que le serveur peut émettre vers n’importe quel fichier. Si une base de données s’étend sur de multiples fichiers, la valeur s’applique à  chaque fichier.

La valeur par défaut de max async I/O de 32 – selon laquelle on ne peut avoir que 32 lectures et 32 écritures en suspens par fichier – est une valeur optimale pour de nombreux systèmes. Pour déterminer s’il faut modifier la valeur par défaut de votre système, lisez Books Online (BOL) de SQL Server. SQL Server 2000 n’inclut pas le paramètre max async I/O mais peut déterminer la valeur optimale en interne.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010