> Mobilité > Utilisation du Générateur de topologie Lync 2010

Utilisation du Générateur de topologie Lync 2010

Mobilité - Par Pascal Creusot - Publié le 27 avril 2012
email

Après avoir mis en place la base centrale de stockage des informations Lync (CMS), l’étape suivante se base sur l’utilisation de l’outil Générateur de topologie Lync 2010 ou Topology Builder.

Utilisation du Générateur de topologie Lync 2010

C’est seulement à la suite de cette étape qu’il sera alors possible de procéder au déploiement et à l’installation des différents serveurs de l’infrastructure. L’utilisation de l’outil ‘Topology Builder’ est une phase importante du processus d’installation de Lync 2010. Cet utilitaire dispose de nombreuses fonctions. Son principe de base est de travailler sur un fichier de type XML spécifique, qui est en fait un fichier avec une extension ‘.tbxml’. Lors de la première utilisation ou pour la mise en place d’une nouvelle architecture, il faut créer un nouveau fichier. Cette option est proposée au lancement de cet outil. Par la suite, il sera possible d’utiliser les autres options qui sont l’ouverture d’un fichier de topologie existant ou encore de télécharger la topologie en place depuis le CMS au sein d’une configuration déjà en place.

Dans tous les cas, le générateur de topologie a besoin d’un fichier .tbxml pour y stocker les modifications effectuées au fur et à mesure de la saisie des informations. Dans le cadre d’une nouvelle topologie, l’assistant de création de topologie se lance alors automatiquement. Il faut alors définir le nom du domaine SIP principal, puis les autres noms de domaine ‘SIP’ utilisés dans le cadre du déploiement. Ensuite il faut définir le premier site au sein du déploiement Lync avec différentes informations telles que l’emplacement ou la ville. Ces informations sont purement indicatives. La première étape se termine alors et la nouvelle topologie est créée. Attention, cette topologie n’existe que dans le fichier tbxml et nécessite la définition d’autres paramètres pour être fonctionnelle. Une architecture Lync 2010 nécessite au moins la mise en place d’un serveur frontal pour être opérationnelle. L’assistant de création de topologie propose donc le lancement de l’assistant de définition d’un nouveau serveur frontal.

Téléchargez gratuitement cette ressource

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

TOP 5 des Cybermenaces et Tendances 2021

Découvrez dans ce nouveau rapport Acronis, fondé sur les données recueillies par plus de 100 000 terminaux dans le monde, les tendances majeures à surveiller en termes de cybersécurité et les meilleures recommandations pour rester protégé.

Mobilité - Par Pascal Creusot - Publié le 27 avril 2012