> Tech > Virtual Disk Space et ses outils clients

Virtual Disk Space et ses outils clients

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010
email

par Tim Huckaby et Keith Hageman - Mis en ligne le 16/06/2004 - Publié en Septembre 2003

VDS de Windows 2003 et ses outils client offrent une interface pour les unités de stockage

En avril 2002, Microsoft a nommé Bob Muglia au poste de vice-président sénior de l'Enterprise Storage Division, une toute nouvelle entité. Muglia a alors décrit les plans technologiques selon lesquels Windows se comporterait comme un hub pour gérer des données sur des PC, des serveurs et des systèmes de stockage.Il a aussi déclaré qu'il faudrait des années à  Microsoft pour développer sa technologie de gestion de données. Mais, à  peine une année plus tard, nous voyons les premiers fruits du travail se manifester dans Windows Server 2003.
Windows 2003 présente une infrastructure de système de fichiers améliorée ; l'un des principaux éléments de cette infrastructure est le VDS (Virtual Disk Service), conçu par Microsoft pour faciliter la gestion des disques et des données. En même temps que VDS, Microsoft offre dans Windows 2003 trois puissants outils de traitement des disques, provenant de divers fournisseurs : les outils de ligne de commande diskraid. exe et diskpart.exe et le snap-in Microsoft Management Console (MMC) Disk Management.

Les fournisseurs de matériel de stockage
écrivent un provider de matériel VDS qui
traduit les API VDS polyvalentes en instructions
spécifiques pour leur matériel. Si l’on
ajoute une unité de stockage dotée d’un
provider de matériel VDS, Windows 2003
installe et enregistre l’unité de stockage.
L’avantage est clair : Microsoft laisse aux fabricants
de stockage le soin de valider leur
système de stockage pour qu’il soit géré à 
partir de l’environnement Windows, au lieu
de recourir à  un client de management propriétaire.
La figure 1 montre l’architecture VDS.
Les zones bleues indiquent le matériel de
stockage. Les zones brunes indiquent la
fonctionnalité intégrée dans Windows 2003,
y compris la couche d’abstraction VDS et les
outils Windows 2003 pour travailler avec
VDS. Les sections rouges représentent le logiciel
du fournisseur de stockage sous forme d’outils client qui s’intègrent
dans Windows 2003 ou des providers
de matériel qui associent des unités de
stockage à  VDS. A noter que Windows
2003 inclut des providers de logiciel
VDS pour les deux genres de disques :
basiques et dynamiques. Les fournisseurs
basiques prennent en charge les
partitions et les volumes. Les fournisseurs
dynamiques prennent en charge
les partitions et les volumes « mirrored,
striped, spanned » et RAID 5.
En offrant une interface commune
dans laquelle les fabricants de stockage
peuvent connecter leurs appareils,
Microsoft espère faciliter l’administration
du stockage pour les utilisateurs
Windows. Les fabricants continueront
probablement à  offrir des outils de gestion
de logiciel afin d’exploiter les
fonctions uniques de leurs équipements,
mais VDS permettra aux
administrateurs de stockage d’effectuer
davantage de tâches à 
l’aide d’une interface familière,
même s’ils gèrent différents types
d’unités de stockage (RAID, SAN –
Storage Area Network, par exemple)
provenant de fournisseurs
multiples.
VDS est la fondation pour les
outils ligne de commande Disk-
Raid et DiskPart mentionnés précédemment
et pour le snap-in
Disk Management. Ces trois outils
utilisent VDS comme architecture
commune pour accéder aux systèmes
de stockage dans Windows
2003. Ces outils sont plus productifs
et plus puissants que les précédents
outils de stockage Microsoft.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 24 juin 2010