> Mobilité > WriteThat.Name arrive sur Outlook

WriteThat.Name arrive sur Outlook

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 18 novembre 2011
email

Kwaga part à la conquête des entreprises. L’éditeur prépare une version compatible Outlook de son outil de gestion de carnet d’adresse.

WriteThat.Name permet de récupérer automatiquement les signatures présentes dans les mails et de les intégrer à la liste de contacts de la messagerie.

WriteThat.Name arrive sur Outlook

Aujourd’hui disponible pour GMail et Google Apps, le service va s’attaquer au client de messagerie le plus déployé en entreprise.

« Gmail est une offre montante avec 10 à 15 % de part de marché en entreprise », explique Philippe Laval, CEO de Kwaga. « Mais Outlook est le plus utilisé et il est difficile de ne pas fournir de solution compatible lorsqu’on propose un outil à destination des professionnels ». L’objectif étant à terme de rendre WriteThat.Name utilisable avec tous les clients du marché. Le tarif sera identique à la version Gmail, à savoir 2€ par mois ou 15€ par an. Les prix de l’édition entreprise sont quant à eux dégressifs selon le nombre d’utilisateur (voir la grille tarifaire sur le site de Kwaga). Une version gratuite est également disponible avec une limitation au nombre de contacts créés chaque mois et à la fréquence des mises à jour.

Une dizaine de bêta-testeur utilise actuellement la nouvelle édition pour Outlook. La beta publique devrait faire son apparition en janvier 2012. L’outil n’a toutefois pas attendu pour s’intégrer en entreprise. Kwaga compte 90 entreprises clients et annonce que l’équipementier Euromaster vient de le déployer sur son domaine pour permettre à ses 12 000 salariés européens de bénéficier du service.

Prochaine étape, intégrer le système aux principales solutions CRM du marché.

Plus d’informations : WriteThat.Name

Téléchargez cette ressource

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Guide de cybersécurité en milieu sensible

Sur fond de vulnérabilités en tout genre, les établissements hospitaliers, pharmacies, laboratoires et autres structures de soin font face à des vagues incessantes de cyberattaques. L’objectif de ce livre blanc est de permettre aux responsables informatiques ainsi qu’à l’écosystème des sous-traitants et prestataires du secteur médical de se plonger dans un état de l’art de la cybersécurité des établissements de santé. Et de faire face à la menace.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 18 novembre 2011

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT