> Mobilité > WriteThat.name pour Outlook en beta publique

WriteThat.name pour Outlook en beta publique

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 janvier 2012
email

Le service de gestion de carnet d’adresses est désormais accessible à plus de 300 millions d’utilisateurs d’Outlook.

Comme nous vous l’indiquions au mois de novembre, l’éditeur Kwaga a annoncé la disponibilité de son produit en programme beta. Le plugin à télécharger est compatible avec les versions 2007 et 2010 d’Outlook pour Windows.

WriteThat.Name est un outil qui permet de tenir à jour automatiquement son carnet d’adresse en récupérant les informations contenues dans les signatures de mails. Lancé en mai 2011, WriteThat.name était jusqu’à maintenant réservé aux utilisateurs Gmail et GoogleApps. Une centaine d’entreprises ont d’ores et déjà adopté l’outil mais l’omniprésence d’Exchange dans le monde professionnel limitait sa progression.

“Notre récente levée de fonds nous a permis de donner un coup d’accélérateur à ce développement sur lequel nous avions commencé à travailler il y a quelques mois. Nous attendons les réactions des utilisateurs Outlook avec une grande impatience”, commente Philippe Laval, CEO de Kwaga.

Le 17 janvier dernier, Kwaga a lancé une nouvelle fonctionnalité, baptisé HistoRecall, permettant de récupérer les signatures des anciens mails moyennant 15 euros. Cette possibilité est également offerte avec la version Outlook, de même que la gestion multi-comptes et la synchronisation mobile.

Une fois le produit définitif lancé, le prix de la version Entreprise débutera à 2€ par utilisateur et par mois et descendra jusqu’à 1,50€ au-dessus de 250 utilisateurs (http://writethat.name/new/fr/corporate.html).

Inscription au programme beta WriteThat.name pour Outlook : WriteThat.name
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

GTM Cloud Hybride 1,2,3 Partez !

GTM Cloud Hybride 1,2,3 Partez !

Ce guide d’achat pour les dirigeants présente une approche en cinq étapes avec des listes de vérification qui vous permettront, ainsi qu’à votre équipe informatique, de réussir votre transition vers le Cloud hybride. Il vous permettra de documenter vos besoins au moment d’adopter un modèle opérationnel du Cloud pour automatiser et optimiser la fourniture de tous vos services informatiques en vue de prendre en charge toute application sur tout type de Cloud.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 25 janvier 2012