> Tech > Au-delà  de Babylone

Au-delà  de Babylone

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

L'une des lacunes les plus importantes de Babylone est le support d'UNIX au niveau du réseau. Apparemment la définition de l'interopérabilité d'entreprise selon Microsoft inclut IBM, mais pas UNIX. Selon les rumeurs qui ont circulé Babylone comprendrait les Services pour UNIX (SFU) de Windows NT 4.0, mais au moment de

Au-delà  de Babylone

la rédaction de cet article, SFU resterait un produit séparé. Le support d’UNIX
prévu par Microsoft dans Babylone se situe principalement au niveau de l’accès
aux données grâce au support d’ODBC et OLE DB pour Oracle et Sybase.

L’absence de services UNIX prive Babylone d’une véritable fonction d’interopérabilité
de niveau entreprise, mais Babylone promet d’apporter un nouveau niveau d’intégration
– surtout pour les applications mainframe. Microsoft reconnaît que les mainframes
et les AS/400 d’IBM pourraient ne plus être en vogue d’ici quelque temps, mais
demeureront des plates-formes informatiques clés pendant des années encore.
L’activité des grandes entreprises clientes nécessitera l’intégration de Windows
avec ces plates-formes. Babylone promet d’assurer l’interopérabilité nécessaire
pour intégrer l’architecture Windows DNA (Distributed interNet Applications) dand
l’entreprise. Microsoft a programmé la sortie de Babylone pour le printemps 2000.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010