> Enjeux IT > Un cabinet d’avocats passe dans le Cloud !

Un cabinet d’avocats passe dans le Cloud !

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 04 juillet 2014
email

CMS Bureau Francis Lefebvre s'est lancé un pari : passer dans le Nuage !

Un cabinet d’avocats passe dans le Cloud !

Projet, sécurité, données critiques, accompagnement, implication, communication… Philippe Agazzi, DSI du cabinet, « précurseur » sur le sujet, nous fait part de cette problématique et cette expérience Cloud réussie.

D’étape en étape

Le projet Cloud est né suite au futur déménagement du cabinet d’avocats. Les différents bureaux étant rassemblés sur un seul site fin 2014, de nombreuses questions ont alors émergé, notamment, comment construire la salle informatique, le datacenter et comment mettre en place un plan de continuité ou reprise d’activités ?
Pour conduire ce projet, l’équipe de la DSI fait appel à Provadys qui accompagne le cabinet dans sa phase de réflexion et dans les différents choix.

Une première analyse est retenue rapidement, en termes de sécurité, de disponibilité, d’exploitation et de coût, il faut une salle informatique à l’extérieur des locaux.

« A partir de ce moment, la décision fut prise, nous allions mettre notre informatique de production dans des datacenters sécurisés sans construire de salle informatique dans nos futurs locaux » souligne Philippe Agazzi. Autre étape clé, mettre en place un PRA pour que les deux datacenters puissent répliquer les données.

Afin d’optimiser les coûts et améliorer la qualité de services, l’idée est d’aller dans un cloud privé et un cahier des charges est rédigé en ce sens. L’objectif est alors de mutualiser les moyens à condition que le secret professionnel soit garanti et que la sécurité des données soit forte et effective, « nous souhaitions une infrastructure mutualisée avec une totale étanchéité au niveau de nos données et de nos serveurs » commente Philippe Agazzi.

Après l’appel d’offres, le choix se porte sur Veepee pour la créativité de l’offre. Et ce point est déterminant, en effet, « ils ont su adapter leur solution à notre exigence de souplesse ».

Sur l’infrastructure de Cloud, des tiroirs de disques et des serveurs dédiés sont ainsi mis à disposition du cabinet. L’intérêt de Veepee réside dans le fait que le cloud est basé sur une architecture Flexpod de NetApp, or « NetApp est notre solution, les équipes techniques partent dans le Cloud tout en maîtrisant parfaitement la solution utilisée » ajoute Philippe Agazzi.

Entre sécurité et réversibilité

Aujourd’hui, le niveau de sécurité attendu est requis et les SAV sont largement supérieurs à ce qui existe en interne. Les économies sont significatives, avec une baisse de 30 % environ du budget de fonctionnement.

Si la question de la réversibilité est au cœur de toutes les discussions de projet Cloud, le DSI s’est interrogé également.

Tous les projets informatiques du cabinet sont visés juridiquement et contractuellement par un associé en charge de l’IT. De ce fait, la vigilance sur les risques potentiels est de mise. L’accompagnement de Provadys sur ce point est remarquable, et informe « la réussite du projet se fera sur la contractualisation et la préparation du contrat ».

Un temps certain est pris pour établir les contrats et notamment les clauses de réversibilité, à savoir la réversibilité technique, le délai, le coût, l’engagement du prestataire jusqu’à la réversibilité finale, autant de points essentiels qui ont fait l’objet de traitements spécifiques et particuliers. « Cette solution va dans le Cloud, et il est possible de sortir les données rapidement si besoin ». S’il n’y a pas encore de réglementation au niveau de l’archivage légal en France, le DSI admet volontiers qu’une évolution est souhaitable en ce sens.

Les vrais enjeux

Satisfait d’avoir engagé ce projet avec son équipe, Philippe Agazzi précise « L’enjeu n’est pas tant sur l’infrastructure et la technique, mais plutôt sur les métiers et la valeur ajoutée apportée aux métiers ». Il est donc préférable que les équipes se focalisent sur « du projet » puisque l’administration et l’exploitation d’infrastructure peuvent être gérées en externe de façon tout à fait concluante. La mise en production est prévue mi 2014, toutes les cartes sont là pour que le processus se passe correctement.

L’enjeu Cloud est important, même si le projet est technique et transparent pour l’utilisateur, le DSI estime qu’il est primordial de mener une communication auprès des collaborateurs (choix,  explications, quelle informatique de demain…).

Toutefois, un autre enjeu se situe au niveau de la DSI elle-même, des discussions Cloud sont ainsi menées au sein de l’équipe sur l’externalisation et sur le pilotage du contrat. Le risque n’est pas neutre, « la communication est essentielle pour l’implication des équipes de production », puisqu’un travail de concert et un échange d’informations avec l’acteur retenu s’en suivent et sont garants de la bonne réussite du projet.

Avant d’être une approche financière, c’est une approche technique, « s’assurer que la sécurité et les performances sont respectées ». Ce type de projet ne peut être mené qu’avec un bon accompagnement pour qualifier les besoins et s’adosser à un partenaire adapté à la structure, « les échanges et la souplesse sont essentiels ».

Et de conclure, « la dépendance envers les éditeurs et constructeurs augmente, les données ne cessent de croître, et le marché est assez mature pour l’achat, pur et simple, d’espace de stockage et de performance »…

Il est temps de choisir cette option et de passer dans le nuage ! D’autres cabinets d’avocats vont, sans aucun doute, franchir le pas… À suivre.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Comment cerner la maturité digitale de votre entreprise ?

Conçu pour les directions IT et Métiers, ce guide vous permettra d'évaluer précisément vos processus de communication client, d'identifier vos lacunes et points d'inflexion pour établir un plan d’actions capable de soutenir durablement votre évolution. Bénéficiez maintenant d'une feuille de route complète.

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 04 juillet 2014