> Enjeux IT > Check Point : la prévention « zéro seconde »

Check Point : la prévention « zéro seconde »

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 13 novembre 2014
email

La technologie Check Point ThreatCloud devance ses principaux concurrents et empêche les logiciels malveillants de passer ne serait-ce qu'une seconde sur les réseaux.

Check Point : la prévention « zéro seconde »

Avec le test de protection « zéro seconde », Check Point évalue le taux de réactivité des solutions de sécurité face à une éventuelle infection de logiciel malveillant via un email compromis. Le test a démontré la puissance de la solution ThreatCloud.

« Les logiciels malveillants peuvent causer des dommages incommensurables aux entreprises en l’espace de 60 secondes, » déclare Marie Hattar, Chief Marketing Officer chez Check Point Software Technologies.

Les analystes ont testé la vitesse à laquelle les solutions de sécurité de Check Point et de trois autres concurrents reconnus, ont réagi.

Sur les quatre produits testés, Check Point ThreatCloud a identifié les logiciels malveillants en quatre minutes, et a bloqué les logiciels malveillants en zéro minute. Les logiciels malveillants ont passé zéro seconde sur le réseau. Les autres solutions sont donc devancées.

 

Téléchargez cette ressource

Checklist de protection contre les ransomwares

Checklist de protection contre les ransomwares

Comment évaluer votre niveau de protection contre les ransomwares à la périphérie du réseau, et améliorer vos défenses notamment pour la détection des ransomwares sur les terminaux, la configuration des appareils, les stratégies de sauvegarde, les opérations de délestage... Découvrez la check list complète des facteurs clés pour améliorer immédiatement la sécurité des terminaux.

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 13 novembre 2014

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT