> Enjeux IT > Crise sanitaire : baisse annoncée des dépenses technologiques de l’Union Européenne

Crise sanitaire : baisse annoncée des dépenses technologiques de l’Union Européenne

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 03 août 2020
email

Les dépenses technologiques diminueraient de 9% en 2020… L’impact varie en fonction de la gestion de la pandémie, des programmes de stabilisation économique et des conditions économiques et politiques préexistantes. Décryptage.

Crise sanitaire : baisse annoncée des dépenses technologiques de l’Union Européenne

Le Royaume Uni vulnérable

Les dépenses technologiques au Royaume-Uni, en France et en Allemagne diminueraient de 8 à 9% pour les deux premiers, et de 5% pour le troisième en 2020 (par rapport à 2019). Le Royaume-Uni sera le plus touché avec un déclin technologique dans le cadre du scénario le plus pessimiste de 9,3 % en 2020 et un déclin de 1,1 % en 2021. Sa vulnérabilité vient du retard pris dans sa réponse à la pandémie, de son programme problématique de tests et des programmes de soutien aux revenus plus limités.

Selon le scénario le plus probable, les ventes de matériel informatique chuteront de 9 %, celles de matériel de communication de 11 % et les dépenses en logiciels de 10 %.

 

La France et l’Allemagne connaîtraient une petite reprise en 2021 …

En 2020, la France sera le 2eme pays le plus touché avec une baisse de 6,6 % des dépenses technologiques, avec une reprise et une croissance de 6,3 % en 2021.

La relance serait plus rapide en France en raison de sa réaction agressive au coronavirus, du soutien financier du gouvernement aux entreprises et professionnels, de son filet de sécurité sociale, et des bilans d’entreprise antérieurs au Covid-19.

Selon le scénario le plus probable, les services de conseil en technologie chuteront de 7%, l’externalisation technologique de 7% et les logiciels et équipements de communication de 6%.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Gérer l’explosion des données avec les solutions IBM

Gérer l’explosion des données avec les solutions IBM

Le volume de données explose dans le secteur de la santé. Comment optimiser leur stockage pour en garantir un accès fiable et performant à la fois ? De quelles bonnes pratiques peuvent s'inspirer les DSI ? Découvrez-le dans ce livre blanc avec CFI et IBM.

Quant à l’Allemagne, le déclin serait moins important avec une baisse de 5,2 % des dépenses technologiques et un rebondissement de 4,1 % en 2021.

La relance de l’Allemagne sera favorisée par ses tests au coronavirus étendus, ses programmes renforcés de soutien à l’emploi et ses bilans commerciaux solides avant le Covid-19.

Selon le scénario le plus probable, les ventes de matériel informatique chuteront de 8 %, les services de conseil technologique de 6 % et les logiciels de 5 %.

« La COVID-19 a un impact significatif sur les dépenses et les budgets technologiques au Royaume-Uni, en France et en Allemagne, le Royaume-Uni semblant être le plus durement touché en 2020 et au-delà », déclare Andrew Bartels, vice-président et analyste principal chez Forrester. « Un facteur clé de la réussite du rebondissement de l’économie et du marché technologique d’un pays dépend de la rapidité et de l’agressivité avec lesquelles il a agi pour contenir la propagation, ainsi que de son programme de stabilisation économique en place. »

 

Source Forrester

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 03 août 2020