> Tech > De MSCS à  Cluster Service

De MSCS à  Cluster Service

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Microsoft a ajouté plusieurs composants optionnels dans sa release datant de 1997 de Windows NT Server, Enterprise Edition (NTS/E). MSCS en était un. Le changement de nom de Microsoft Cluster Server dans NT 4.0 à  Cluster Service dans Windows 2000 est un détail de différenciation apparemment anodin, mais pourtant important.

De MSCS à  Cluster Service

L’objectif de MSCS est d’étendre Windows NT pour inclure en transparence des fonctions
de haute disponibilité et supporter les applications – sans leur imposer de modification
significative – dans un environnement de cluster. Microsoft a exclu deux fonctions
de MSCS. Premièrement, MSCS n’offre pas une tolérance de panne en synchronisme,
ce qui signifie qu’il ne déplace pas instantanément les applications en cours
d’exécution et n’est donc pas à  l’abri d’opérations ratées. Ceci explique que
les applications tournant sur MSCS atteignent rarement 99,99999 pour cent de disponibilité
(c’est-à -dire 3 à  4 secondes de temps d’indisponibilité par an). Deuxièmement,
MSCS ne peut pas récupérer un état partagé entre le client et le serveur. En d’autres
termes, les utilisateurs devront probablement répéter le travail en cours lorsque
la défaillance s’est produite.

Téléchargez gratuitement cette ressource

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

HP Elite Slice G2 : optimisez la collaboration… et votre budget !

Téléchargez cette étude Forrester et découvrez comment booster la collaboration tout en dégageant un excellent R.O.I grâce au système de vidéoconférence HP Elite Slice G2 avec Microsoft Teams !

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010