> Tech > Définir la valeur LOGOUTPUT

Définir la valeur LOGOUTPUT

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Le nouveau serveur de job logs donne plusieurs possibilités pour définir ou changer l’attribut de job log output. Utilisez la commande Change Job Description (CHGJOBD) pour définir la valeur de job log output pour les jobs avant leur démarrage (figure 2). Les descriptions de jobs avec LOGOUTPUT mis à *SYSVAL

Définir la valeur LOGOUTPUT

utilisent la valeur système de job log output QLOGOUTPUT. Vous pouvez aussi définir LOGOUTPUT sur la commande Submit Job (SBMJOB). Les changements apportés à la valeur système ou à la description du job n’affectent que les nouveaux jobs qui entrent dans le système après les changements. Vous pouvez utiliser la commande CHGJOB pour changer le job log output pour les jobs en file d’attente et actifs. Vous pouvez aussi changer un job terminé, mais seulement si son job log n’est pas encore produit. Vous ne pouvez pas changer la valeur LOGOUTPUT une fois que le job log a été produit.

La valeur système par défaut est *JOBEND. Bien que la valeur par défaut pour les descriptions de job livrées par IBM varient, beaucoup sont mises à LOGOUTPUT (*SYSVAL) ou LOGOUTPUT (*PND).

Quand vous changez le job log output de votre système, sachez que le paramètre LOGOUTPUT ne remplace pas le paramètre message logging (LOG) pour déterminer s’il faut garder un job dans l’état de suspension. Par exemple, si le niveau de journalisation est mis à *NOLIST et si le job se termine normalement sans qu’aucun job log ne soit produit, il n’y aura pas de job log en suspens, et cela même si l’attribut de job LOGOUTPUT a été mis à *PND. Par conséquent, conjointement à l’ajustement de la valeur job log output, examinez soigneusement la valeur du niveau de journalisation de messages actuelle.

Téléchargez gratuitement cette ressource

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

IBMi et Cloud : Table ronde Digitale

Comment faire évoluer son patrimoine IBMi en le rendant Cloud compatible ? Comment capitaliser sur des bases saines pour un avenir serein ? Faites le point et partagez l'expertise Hardis Group et IBM aux côtés de Florence Devambez, DSI d'Albingia.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010