> Enjeux IT > EMC Forum 2014 : redéfinir l’IT et le Business

EMC Forum 2014 : redéfinir l’IT et le Business

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 25 novembre 2014
email

Retour sur l’événement EMC Forum, édition 2014, qui s’est tenu au CNIT la semaine dernière. Nouvelle édition, nouveau lieu et des sponsors de renom, Lenovo et VMware, APX, Cisco, et bien d’autres…

EMC Forum 2014 : redéfinir l’IT et le Business

Christian Hiller, Président EMC France a ouvert cette journée sur une note orientée business, « nous vivons actuellement une transformation extrêmement brutale du monde informatique et c’est aujourd’hui l’occasion de partager avec vous la vision que nous en avons chez EMC » souligne d’emblée Christian Hiller.  Le ton est donné, le système d’information est orienté business.

L’univers digital

Une étude annuelle IDC, commanditée par EMC et portant sur l’univers digital, met en lumière plusieurs éléments et permet d’analyser et comprendre ce qui se passe dans le monde digital pour quantifier la création de données. Les chiffres surprennent encore cette année. En 2013, sur 4,4 zettaoctets créés dans le monde selon IDC, 2,9 ont été créés par les particuliers et 1,5 par les entreprises. La France a créé 122 exabytes (2/3 particuliers et 1/3 entreprises). Seules 15% de ces données sont stockées chez des particuliers, et 85% sont stockées dans des datacenters. « Une grande partie des données personnelles est donc stockée chez des professionnels ». De l’exabit, nous sommes passés à de nouvelles unités de mesure et nous nous préparons à d’autres, le yotta octet et le bronto octet…

Toujours selon IDC, d’ici 2020, les datas vont doubler chaque année, nous passerons de 4,4 zetta octets en 2013 à 44 zetta octects en 2020 avec 7,6 milliards d’utilisateurs, des chiffres qui donnent le vertige …Chaque habitant sera connecté et il y aura 200 milliards d’objets connectés. Mais quels sont les moteurs de la croissance des données ? Les appareils mobiles et objets connectés (qui représentent 18% de création de données aujourd’hui, et 27% d’ici 2020), le cloud (en 2020, 40% des données seront dans le Cloud), les médias sociaux, révolution créatrice de données et le Big Data pour anticiper les besoins et exploiter intelligemment les données.

Aujourd’hui, avec 28 millions de professionnels de l’IT, et 36 millions en 2020, les chiffres explosent, sachant que chaque professionnel représente 230 gigaoctects, « si nous extrapolons la croissance des données et celle des professionnels de l’IT, nous ne pourrons pas continuer à travailler en 2020 comme nous travaillons aujourd’hui, nous n’en avons pas les moyens financiers et humains » précise Christian Hiller.

Software-Defined Architecture

L’architecture de demain, la Software-Defined Architecture est basée sur du matériel banalisé. Les jeux sont faits au niveau de l’architecture x86 des serveurs avec Intel et AMD. Passé le stockage, l’intelligence va se placer au niveau du logiciel. Le logiciel va permettre d’automatiser les opérations quotidiennes nécessaires.  « Grâce à cette architecture et cette automatisation, nous serons capables à terme d’absorber la croissance des données, les nouvelles applications et de pouvoir évoluer plus rapidement que les besoins que nous avons » explique Christian Hiller. D’où cette troisième plate-forme…

Quid de la troisième plate-forme ?

Des milliards d’utilisateurs, des milliards d’appareils et des millions d’applications … Finies les applications durant dix à vingt ans, place est faite aux applications à durée de vie courte. La manière de travailler, de développer, d’exploiter change tout simplement. Il faut repenser l’entreprise, le monde dans lequel nous vivons et certaines applications sont dites ‘destructives’, pour exemple, Uber qui transforme complètement le monde du transport urbain, Airbnb qui repense le monde de l’hôtellerie et Monsanto qui, après le rachat de Climate  Corporation, peut à travers des données satellitaires et météo, optimiser l’ensemencement des terrains et la gestion des pesticides. Trois applications parmi tant d’autres qui vont changer la manière dont nous voyons le monde et dont le monde va évoluer.

Aujourd’hui, si la deuxième plate-forme, c’est 2000 milliards de dollars, avec une croissance de 4%,  la troisième plate-forme, c’est 44 milliards de dollars avec une croissance de 25 %. Une grande partie de la valeur ajoutée des entreprises se retrouvera demain dans ces nouvelles applications. Il est donc grand temps de libérer de l’argent pour investir dans ces nouvelles technologies et évolutions informatiques.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Le Guide d’Orchestration du Parcours client

Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 25 novembre 2014