> Tech > Environnement Qshell

Environnement Qshell

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Comme l'environnement runtime Java, l'environnement QShell est étroitement lié à  IFS. Les types d'opérations que vous effectuez dans le shell sont principalement ceux des systèmes de fichiers stream. Ainsi, c'est depuis le shell qu'on compile généralement le code source Java sur l'AS/400.

Pour démarrer QShell, tapez la commande STRQSH (Start

QShell) à  partir d’une ligne de commande OS/400. A partir du moment où une invite de commande apparaît, on est dans l’univers des commandes shell Unix. Une compilation Java s’effectue avec la commande javac, où on donne un nom de chemin IFS à  un fichier source Java :

javac /myapp/ShowMeClasspath.java

Comme vous avez ajouté le répertoire /myapp au classpath, vous pouvez exécuter cette application simple à  partir du QShell avec la commande suivante :

java ShowMeClasspath

(Pour plus de détails sur les fonctions associées à  Java du QShell, voir les articles «Using Java Commands in AS/400 QShell», NEWS/400, août 1999 ; pour des conseils sur l’automatisation de Java et des fonctions IFS dans QShell, voir l’article «Qshell Scripts», NEWS/400, octobre 1999.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Endpoint Security : Guide de Mise en œuvre

Détournement d’applications légitimes, élévation de privilèges, logiciels malveillants furtifs : comment les solutions de Endpoint Security permettent elles de faire face aux nouvelles techniques d'attaques complexes ? Découvrez, dans ce Guide Endpoint Security, les perspectives associées à leur mise en œuvre.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010