> Mobilité > FIC 2015 : en France, on récompense la cybersécurité

FIC 2015 : en France, on récompense la cybersécurité

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 21 janvier 2015
email

Axelle Lemaire remet les prix FIC et distingue 17 entreprises françaises avec le Label Cybersécurité France.

FIC 2015 : en France, on récompense la cybersécurité

 

La secrétaire d’Etat en charge du numérique, Axelle Lemaire, a tenu un discours au sein duquel elle renouvelait la volonté du gouvernement de créer une industrie de la cybersécurité solide et innovante.  Il est impératif de constituer à l’échelle européenne et internationale, des partenariats de coopération  favorisant un environnement sécurisé. Dans cette optique, avec son homologue allemand, Brigitte Zypries, elles souhaitent développer un projet de Cloud Secure afin de créer une zone de confiance binationale.

Confiance que la ministre souhaite rétablir grâce à 4 axes s’inscrivant dans le plan numérique du gouvernement ; une clarification de l’offre et du monde d’internet pour ses utilisateurs, des appels à projets au profit de l’innovation, l’amélioration des performances à l’exportation et une consolidation des champions français.

Des Prix FIC pour l’innovation

L’entreprise Pradéo, spécialisée sur le marché de la sécurité des applications mobiles a remporté le prix de la PME innovante pour cette 7ème édition du FIC. Fondée en 2010 avec à sa tête Clément Saad, le jury récompense sa technologie Trust Revealing qui a pour objectif de révéler à l’utilisateur l’intégralité des actions qu’une applications effectue, même si elle le fait de manière discrète voire cachée. C’est donc un moyen de détecter les quelques fonctions non-appropriées comme l’envoi de SMS automatiques, des fichiers, des conversations SMS, l’écoute téléphonique ou autres.

Tetrane, vainqueur du Prix Spécial du Jury, apporte une solution innovante en relation avec l’exploitation des failles et des bugs par les attaques complexes et ciblées. Le principe est de réaliser à l’image d’une IRM dans le domaine du médical, un scan du logiciel dans leur format exécutable sans pour autant accéder au code pour en détecter les vulnérabilités. C’est par reverse-engineering en explorant les couches superficielles  comme pourrait le faire un hacker que procède cette technologie. Un procédé efficace pour mettre en lumière les imperfections et ainsi pouvoir les régler. 

Un label France pour la cybersécurité

Axelle Lemaire était aussi présente pour remettre les premiers labels France Cybersécurité aux 17 entreprises qui méritent cette distinction dont Arkoon Netasq, Atos, PRIM’X Technologies, Thalès et bien d’autres. Ainsi 24 labels ont été apposés sur différents produits allant du logiciel au support sécurisé en passant par le conseil. La liste de ces solutions cybersécurité primées est disponible à cette adresse :  http://www.francecybersecurity.com.

Cette toute nouvelle distinction instaurée en coordination avec les pouvoirs publics, les industriels et les utilisateurs a pour vocation de sensibiliser les utilisateurs et donneurs d’ordre à l’importance de l’origine française d’une offre de cybersécurité et aux qualités qui lui sont propres , d’attester auprès des utilisateurs et donneurs d’ordre, la qualité et les fonctionnalités des produits et services ainsi labellisés mais aussi de promouvoir les solutions de cybersécurité françaises et accroître leur visibilité en France et à l’international (marché export) et pour finir d’accroître globalement leur usage et élever le niveau de protection des utilisateurs.

Téléchargez gratuitement cette ressource

SMART DSI : La Nouvelle Revue du Décideur IT !

SMART DSI : La Nouvelle Revue du Décideur IT !

Actualités, Chroniques et Dossiers exclusifs pour les Décideurs et Professionnels IT. Vos ressources essentiels pour comprendre les enjeux, évaluer les perspectives et conduire la transformation numérique de l'entreprise. Découvrez en exclusivité une édition complète de la nouvelle revue SMART DSI.

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 21 janvier 2015