> Tech > Gérer les évènements

Gérer les évènements

Tech - Par iTPro - Publié le 10 novembre 2010
email

Tout ceci est bien joli, nous disposons d’une interface graphique mais nous n’avons pas défini les actions à réaliser lors d’un clic sur les boutons. Effectivement, pour prendre en compte ces clics, il va falloir gérer les évènements comme avec les Windows Forms. Nous allons donc devoir ajouter quelques

Gérer les évènements

lignes de scripts supplémentaires.

Premièrement nous devons faire des recherches afin de nous connecter aux objets du formulaire. Faites bien attention car avec WPF le nom des objets est sensible à la casse, contrairement à PowerShell. Deuxièmement, une fois connectés par exemple à un bouton, il faut ajouter à ce dernier un gestionnaire d’évènement tel que « add_click ».

Celui-ci comme son nom le laisse supposer, réagit en cas de clic de la souris. Dans notre exemple, en cas de clic sur le bouton Commander, nous affichons le choix de l’utilisateur dans la console. Et en cas de clic sur le bouton Annuler, alors le formulaire se fermera.

Ces quelques lignes de script sont à insérer juste avant d’afficher le formulaire (soit à la place de la ligne de commentaire « # Ajouter ici des évènements si nécessaire »). Cet article est à présent terminé. Deux choses importantes sont à retenir : la première, c’est que WPF représente l’avenir pour tout ce qui touche de près ou de loin à la présentation d’informations ; la seconde est que WPF, à l’heure actuelle, vous demandera certainement un peu plus d’effort du fait que des outils spécialisés manquent encore à l’appel.

Ceci est dû à la jeunesse des technologies mais il y a fort à parier que dans les mois à venir ce manque soit largement comblé. Dernière chose, si votre interface graphique est amenée à évoluer assez régulièrement, alors privilégiez clairement WPF pour la séparation interface XAML/script PowerShell. Cela vous permettra de modifier l’interface avec les bons outils et vous évitera de devoir modifier manuellement votre script, ce qui en plus d’être long et fastidieux, peut introduire des erreurs. Nous verrons dans le prochain numéro d’autres techniques ainsi que d’autres exemples d’interfaces WPF.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 10 novembre 2010