> Tech > Installation de Linux sur un ordinateur portable

Installation de Linux sur un ordinateur portable

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

J'ai essayé d'installer Red Hat Linux sur mon système Compaq Digital HiNote Ultra 2000, un portable doté d'un Pentium MMX à  266 MHz doté dune puce vidéo Chip & Technologies, une carte intégrée format carte de crédit Xircom Ethernet 10/100 + modem 56 et un affichage LCD 1024 x 768.

Au milieu de l’installation, Red Hat Linux a affiché un message You have a PS/2 mouse en m’indiquant de cliquer sur OK pour continuer. Mais je ne le pouvais pas ; le système était verrouillé. La version 6.1 de Red Hat Linux, désormais disponible, règle ce problème.
Ensuite, j’ai essayé d’installer Red Hat Linux sur un Satellite 335CDT de Toshiba, un autre portable doté d’un Pentium MMX à  266 MHz, dune carte vidéo Chip & Technologies et d’un affichage LCD 800 x 600. Comme le Satellite 335 CDT n’avait pas de carte réseau intégrée, j’ai ajouté une carte 3Com 3C574 Fast EtherLink. Red Hat Linux s’est installé mais m’a dit que l’installation du graphique avait échouée. Avec une réinitialisation, j’ai pu déterminer que le système ne reconnaissait pas la carte réseau ; j’ai du indiquer au système l’IRQ de la carte et son adresse d’E/S. Meme ainsi, le driver de la carte 3C574ne fonctionnait pas, jusqu’à  ce que j’ai codé en dur la carte réseau pour qu’elle utilise l’IRQ 300 et l’adresse d’E/S 300. L’affichage vidéo sur les deux portables (j’ai finalement réussi à  installer Red Hat Linux 6.1 sur l’Ultra 2000, comme nous le verrons plus tard) a atteint la résolution de 640 x480 et a refusé de reconnaître toute autre résolution jusqu’à  ce que je bypasse les programmes de configuration et que j’édite le fichier de configuration XF85Config.
OpenLinux n’a pas non plus fonctionné sur l’Ultra 2000 – la version n’a pas aimé la carte réseau. Cependant, le programme d’installation d’OpenLinux a des routines de detection vidéo et de test exceptionnelles. J’ai prédit plus haut que les futures versions de distribution de Linux détecteront les cartes vidéo bien mieux que les versions actuelles. Et bien, cette partie du programme d’installation d’OpenLinux est le futur. Le programme d’installation a détecté les types de puces vidéo et la RAM de tous les ordinateurs sur lesquels j’ai installé le logiciel et rapportaient ces informations dans le détail. OpenLinux permet de tester toutes les résolutions vidéo possibles directement dans le setup, ce qui permet de vérifier que l’on n’affecte pas une résolution vidéo qui ne fonctionne pas sur le système. Votre système ne démarrera pas sur un écran noir.
A l’instar d’OpenLinux, SuSE Linux essaye d’être graphique, mais SuSE Linux n’a pas mis les moyens nécessaires et propose une séquence d’écrans graphiques peu fiables et d’apparence bizarre.
Quelques semaines après le fiasco de la tentative d’installation de Red Hat Linux 6.0 sur mon Ultra 2000, Red Hat a lancé la version 6.1. Red Hat Linux 6.1 s’est installé avec beaucoup moins de difficulté, aussi bien sur l’Ultra 2000 que sur le Satellite 335CDT. Néanmoins, sur le Satellite 335CDT, la nouvelle version de Red Hat Linux n’a pas pu reconnaître la carte réseau jusqu’à  ce que je la sorte et que je la remette, ou que j’ai lancé une commande qui fasse croire à  Red Hat Linux que j’avais changé la carte réseau.

Dans mes aventures avec Red Hat Linux, j’ai été confronté à  d’autres comportements bizarres. La procédure d’installation propose deux interfaces graphiques : KDE et GNOME. Mais quelle que soit l’interface que j’ai pu sélectionner, GNOME est toujours apparu.
De toutes les versions de distribution que j’ai pu tester, Slackware est celle qui s’est la mieux installée sur l’Ultra 2000. Slackware n’a rien eu a demander pour faire fonctionner l’affichage et la carte réseau.

Un des aspects les plus étonnants de mon expérience de Linux sur un portable était la réaction de mes amis dans la communauté Linux. Lorsque l’on me demandait comment mon projet progressait, je répondais que je pensais que les gens qui ont écrit le programme d’installation de Linux pensaient que Linux était génial mais souhaitaient que personne ne le découvre jamais. En général, on me demandait sur quelle machine j’avais installé le système. Lorsque je répondais un portable, toutes les réponses ressemblaient à   » Ah, c’est ça ! Tu essaie d’installer Linux sur un portable !?  » En dépit des difficultés, j’atteste qu’il est possible d’installer Linux sur un ordinateur portable.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

À l’heure où les talents du numérique sont rares et difficiles à séduire, comment bénéficier des meilleures compétences en infrastructure Cloud ou en cybersécurité pour gagner en agilité et en cyber-résilience ? Découvrez le Guide des Services managés dédiés aux PME.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010