> Mobilité > La flexibilité au travail est un critère fondamental !

La flexibilité au travail est un critère fondamental !

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 29 août 2022
email

Les aménagements des modes de travail et la crise du Covid ont évidemment bouleversé le rapport des employés à leur travail ! Habitudes, attentes, équilibre, confiance … Que retenir ?

La flexibilité au travail est un critère fondamental !

Focus sur la flexibilité

Une majorité de Français préférèrent travailler de façon hybride : bureau et télétravail. Comment cela se passe-t-il concrètement ?

  • 29% s’accommodent du rythme hybride imposé
  • 27% aimeraient avoir le choix des jours en présentiel et en télétravail
  • 36% sont attachés au travail à 100% dans les bureaux de l’entreprise

19% au Royaume-Uni, 24% aux Pays-Bas et 29% en Allemagne

De l’insatisfaction à la démission

Les entreprises ne proposant pas le télétravail s’exposent à un risque de désertion. Les collaborateurs sont prêts à :

  • quitter leur emploi si l’entreprise ne leur offre pas de flexibilité, ou si une autre leur en offre davantage – 29%
  • changer de poste si un autre employeur leur offre des conditions de travail plus avantageuses – 26%
  • partir de l’entreprise si celle-ci exige un retour au bureau à temps plein – 13%

D’autres pensent que la flexibilité est plus importante que la rémunération

Le travail hybride en France 

Actuellement,

  • 38% travaillent à nouveau au bureau à temps plein
  • 20% se déplacent 1 à 2 jours par semaine au bureau
  • 38% y travaillent entre 3 et 4 jours par semaine.

Selon 31%, leur bureau n’a jamais fermé pendant la crise sanitaire.

« Loin d’être accessoire, ce désir d’autonomie et d’adaptabilité est aujourd’hui un facteur différenciant dans l’attractivité des entreprises. Il convient d’y accorder la plus grande attention pour ne pas perdre inutilement des talents, qui plus est dans un contexte de pénurie sur le marché de travail » explique Sophie Troistorff, Directrice générale France chez Citrix.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

Guide des Services Managés pour se moderniser et se sécuriser

À l’heure où les talents du numérique sont rares et difficiles à séduire, comment bénéficier des meilleures compétences en infrastructure Cloud ou en cybersécurité pour gagner en agilité et en cyber-résilience ? Découvrez le Guide des Services managés dédiés aux PME.

Le 100% au bureau = contrainte

Mais 40% des employés qui sont retournés à plein temps au bureau n’ont pas eu le choix, le rythme est imposé.

Les arguments oscillent entre l’appréciation de la bonne ambiance avec les collègues, la séparation entre leur vie professionnelle et personnelle, et l’accès aux informations au bureau.

 

La semaine de 4 jours = prochaine étape vers l’équilibre

Ce rythme de travail est au cœur des débats RH. Ainsi, le Royaume-Uni l’expérimente à un échelle significative pour retenir les talents et maintenir une expérience employé satisfaisante.

En France, 93% accepteraient ce rythme de travail si leur employeur le leur proposait et 78% sauteraient le pas à condition de conserver leur salaire actuel.

Quant aux lieux, 21% des Français ont déjà travaillé dans un café, 18% dans un espace de travail partagé. L’espace de travail partagé attire puisque certains aimeraient que leur entreprise leur donne accès à un  tel espace de travail, d’autres y voient un intérêt pour ceux qui ne peuvent se rendre à leur bureau ou sont prêts à payer un abonnement à un espace de travail partagé.

 

 

Etude Citrix du 13 au 25 avril 2022 & OnePoll auprès de 1000 répondants en France, et 5500 dans 9 autres pays : Royaume-Uni, Allemagne, Pays-Bas, Etats-Unis, Mexique, Brésil, Colombie, Australie et Japon.

 

 

 

 

 

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 29 août 2022