> Tech > Le problème Domino

Le problème Domino

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

IBM espérait vraiment que Domino allait générer de nouvelles ventes du modèle 170, y compris dans des petites entreprises.
En fait, les ventes de Domino sur le modèle 170 auprès des petites entreprises ont été plus faibles que prévu pour deux raisons. D'abord, le nombre d'applications Domino portées sur

Le problème Domino

AS/400, bien qu’en constante augmentation, reste encore limité
comparé au nombre d’applications disponibles sous NT. Ensuite, le modèle 170 d’entrée
de gamme le plus abordable ne tient pas la route sous les sollicitations intensives
du CPU par les applications Domino.

« Les performances des 170 d’entrée de gamme avec Domino sont correctes pour gérer
du courrier électronique, mais pas pour utiliser des applications Domino, y compris
des applications Web », indique Tom Schramski, directeur du service études et développement
chez Binary Tree. IBM a recruté Binary Tree l’année dernière afin de porter sa
solution de commerce électronique, ezMerchant, sur l’AS/400 et ce, pour répondre
spécifiquement aux besoins du marché e-business d’entrée de gamme.
L’application est portée depuis août 1998, mais les performances n’ont pas été
au rendez-vous. « Les applications Domino imposent une charge CPU relativement
lourde à  l’AS/400, et les deux ou trois premiers modèles de la gamme 170 ne disposent
tout simplement pas d’assez de puissance CPU pour gérer cette charge. Ils s’écroulent
aux alentours de 30 utilisateurs concurrents « , déclare Tom Schramski.

Pour résoudre ce problème, depuis le 24 septembre, IBM livre la nouvelle gamme
AS/400e Dedicated Servers for Domino. Ces derniers offrent de bien meilleures
performances Domino, à  des prix inférieurs. Les AS/400e Dedicated Servers for
Domino sont en fait des modèles 170 configurés spécialement pour Domino et destinés
aux nouvelles petites entreprises qui souhaitent exploiter uniquement Domino sur
l’AS/400 et non des applications de type transactionnel. « Notre intention principale
avec les nouveaux serveurs Domino est de fournir de meilleurs rapports prix/performances
aux clients sur le marché d’entrée de gamme qui recherchent des environnements
Domino autonomes », précise George Gaylord, chef de projet serveurs Domino.
Les analystes affirment que des performances Domino qui auraient coûté 100000
dollars sur un modèle 170 standard peuvent désormais être achetées dans la nouvelle
gamme de serveurs dédiés pour approximativement 20000 dollars. Cela fait désormais
de l’AS/400 une solution accessible pour les clients Domino intéressés par des
machines bas de gamme. Avec des 170 abordables et offrant des performances adéquates
aux applications Domino, les espoirs placés dans le couple Domino/170 pour les
petites entreprises ont une deuxième chance de devenir réalité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010