> Tech > Les derniers détails

Les derniers détails

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Après avoir migré avec succès sur un backbone haute vitesse, il reste à  convertir les anneaux secondaires en LAN Ethernet. Autrement dit, à  remplacer les NIC Token-Ring par des NIC Ethernet, et à  ajouter un concentrateur Ethernet à  chaque anneau.

Mais, avant de recourir à  un hub Ethernet pour

cela, il vaut mieux réfléchir.
La commutation Ethernet est tellement bon marché qu’il vaut mieux n’utiliser qu’un
solide switch Ethernet intégrant des fonctionnalités d’administration de réseau
(pour plus d’informations sur la commutation Ethernet haute vitesse, voir « Passer
à  fast Ethernet »).

Peut-être aussi vaut-il mieux considérer des cartes Ethernet à  100 Mbps que des
cartes à  10 Mbps, la différence de prix étant négligeable. Il est tout aussi judicieux
d’installer des composants autodétecteurs 10/100 tout autour, plutôt que des switchs
et des NIC à  100 Mbps uniquement, afin de pouvoir s’interconnecter à  telle imprimante
ou tel routeur WAN particulier ne supportant qu’Ethernet en 10 Mbps.

Il n’est pas nécessaire de convertir d’un coup la totalité d’un Token-Ring à  Ethernet.
On peut tirer un tronçon Ethernet 100BaseT séparé du backbone vers l’anneau concerné
par la migration, et l’utiliser pour relier le switch Ethernet au backbone, en
parallèle du concentrateur Token-Ring. Une migration, c’est tout simplement déplacer
des unités sur le switch Ethernet, après avoir permuté des NIC, une opération
que l’on peut effectuer à  son rythme.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010