> Tech > Les générateurs de code

Les générateurs de code

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

  Examinons chacun des générateurs de code. La figure 1 présente les environnements build-time et runtime pour le générateur XML/FFM. Les entrées sont le fichier mapping XML (mapFile.xml), l'emplacement du code/classe Java (classLocation), le nom du package des codes générés (Translator PkgName) et le nom du package d'enregistrement de messages (MsgPkgName).

Les générateurs de code

Le générateur de code utilise ces entrées pour créer un fichier .java qui contient le code translateur, qui va analyser syntaxiquement le document XML associé contenant les données de gestion et créer les enregistrements de messages spécifiés.

  Une fois le fichier .java compilé sur l’iSeries, un programme appelant invoque (à  l’exécution) une classe commune appelée DocumentProcessor, qui détermine le _XMLtoFFM.class spécifique à  appeler. Le _XMLtoFFM.class analyse syntaxiquement le document XML, crée des enregistrements de messages, les charge avec les données de gestion, puis envoie les enregistrements de messages terminés. (A noter que le trait de soulignement (_ ) dans  » _XMLtoFFM.java  » et  » _XMLtoFFM.class  » est le nom déterminé dans le document XML squelette particulier. Par exemple, _ pourrait être  » NewOrderXMLtoFFM « ,  » PurchaseOrderXMLtoFFM « , ou  » AcknowledgmentXMLtoFFM « .)

  Le générateur FFM/XML utilise les mêmes entrées mais crée un code translateur _FFMtoXML.java personnalisé. A nouveau, le fichier .java est compilé sur l’iSeries. Le _FFMtoXML.class généré est invoqué par un programme appelant. La classe reçoit les enregistrements de messages et crée un document XML avec les données de gestion (contenues dans les enregistrements de messages).

  Les générateurs de code offrent un pont simple à  utiliser entre les documents XML et les applications de gestion iSeries standard. L’utilisation de X2F2X pour traiter chaque type de document XML présente les avantages suivants :
1/ X2F2X utilise les facilitateurs (enablers) XML (analyseurs syntaxiques XML4J) existants
2/ L’exécution du code personnalisé (pour traiter un type de document XML spécifique) est plus efficace que l’utilisation de code généralisé (pour traiter une variété de types de documents XML)
3/ Les utilisateurs peuvent créer des fichiers mapping XML avec un minimum de formation
4/ L’utilisation de X2F2X n’a que peu de répercussions sur les applications existantes

Téléchargez cette ressource

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

SD-WAN de confiance : guide de mise en œuvre

Ce livre blanc décrit les différents aspects indispensables pour la mise en place d’une approche SD-WAN sécurisée et de confiance. Ce document s’adresse aux consultants et responsables sécurité des systèmes d’information pour bien comprendre les enjeux du Trusted SD-WAN à l’heure de la transformation numérique des entreprises.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010