> Mobilité > Les quatre stades de maturité de compréhension du pouvoir transformant des API

Les quatre stades de maturité de compréhension du pouvoir transformant des API

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 22 mars 2021
email

Il est impossible aujourd’hui de nier l’importance des plateformes digitales dans la nouvelle économie, et il est essentiel de comprendre le pouvoir transformant des API. Emmanuel Methivier, Catalyst chez Axway, éditeur de logiciels qui connecte les individus, systèmes, entreprises et leurs écosystèmes, et aide les sociétés à passer à la vitesse supérieure en tirant parti de nouvelles expériences et opportunités digitales, nous livre son expertise sur le sujet.

Les quatre stades de maturité de compréhension du pouvoir transformant des API

Nous voyons clairement que chez nos clients, la crise sanitaire a été un accélérateur de nombreux projets nécessitant la digitalisation des processus, a amplifié un mouvement de fond de surreprésentation des plateformes dans le paysage économique (Amazon notamment), et je pense que de nombreux décideurs ont compris l’urgence d’adopter non seulement des outils 100% digitaux, mais aussi la force de l’interconnexion sans couture des systèmes, de ces plateformes digitales.

Les business models des entreprises de la nouvelle économie (la « network economy ») reposent non plus sur des lignes de production industrielles évoluant comme des fonctions affines, mais sur des lois du digital qui produisent une croissance exponentielle, car elles n’exploitent plus des chaînes de montage physiques, mais les outils du numérique : puissance de calcul, puissance des réseaux.

Si l’évolution des automobiles suivait une fonction exponentielle, nous aurions tous dans notre garage une voiture qui roulerait à 850 km/h, tout en consommant 1l / 100 km et qui coûterait 1,5 $!!!

 

Emmanuel Methivier

 

Cette force, cette différence de puissance, quelques entrepreneurs de la Silicone Valley l’ont rapidement appréhendée et ont basé tous les efforts de leur business pour se positionner sur ces lois exponentielles. Tirant parti des innovations technologiques digitales (IA, Big Data, API) et de la croissance de leurs réseaux, ils ont construit des plateformes qui, en apportant de la valeur exponentielle à une croissance, elle aussi exponentielle, de leurs utilisateurs, ont eu un résultat économique tout aussi exponentiel !

Ce qu’il faut comprendre, c’est que ce modèle n’est pas accessible qu’aux géants de Silicone Valley. Il est possible de s’aider des mêmes outils technologiques pour se positionner en tant que plateforme et ainsi profiter de cette croissance.

L’aventure des innovations technologiques passe par un monde ouvert via des API, un monde d’écosystèmes. Après avoir sondé de nombreux clients, à travers le monde, nous avons observé l’évolution de leur maturité de compréhension de l’utilité et de la force des API, de leur pouvoir de transformation technique et business.

J’en tire 4 stades qui représentent un balisage du chemin à parcourir pour atteindre une vision de transformation digitale.

Au départ, vous trouvez le petit outil magique, pas très technique, mais terriblement disruptif pour révolutionner le business : l’API.

 

  • Le premier stade d’adoption, l’efficacité opérationnelle

Un stade où l’on utilise les API en tant qu’outil de modernisation des systèmes d’information. Il a plusieurs bénéfices : urbanisation en fonctions métier de hauts niveaux et découpage en microservices, ouverture à des processus méthodologiques agiles, adaptation aux développements sur des terminaux actuels (smartphones, assistants vocaux, etc.), en remplacement des anciennes architectures WS SOAP, sécurité « by design », besoin de vélocité. Mais au final, au-delà de l’optimisation opérationnelle, il n’y a pas (ou peu) d’impact sur la transformation business.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment accélérer Microsoft 365 ?

Comment accélérer Microsoft 365 ?

Comment multiplier par huit les performances d'Office 365 et réduire vos coûts opérationnels, déployez la solution d'accélération SaaS en quelques minutes et boostez la productivité !

  • Le deuxième niveau, le niveau « open »

Un stade où l’on entrevoit que les API, au-delà de la modernisation du système d’information, peuvent aussi être un outil de modernisation de son organisation d’entreprise, permettant à toutes les équipes de s’impliquer dans des développements innovants.

Cette ouverture peut aussi permettre de profiter de services (API) externes pour enrichir son propre système d’information et/ou proposer à un ensemble de partenaires externes ciblés d’utiliser, via les API, des fonctions de son métier pour ajouter des services à ses propres clients (Co-création).

Et bien entendu, c’est à ce stade que l’entreprise répondra à des besoins de standardisation et de conformité réglementaire (DSP2, par ex. pour les banques). Le business commence à se transformer avec une vision plus ouverte.

  • Le troisième niveau, le niveau produit

Un stade où l’on imagine les API comme un vecteur d’élargissement de son système de distribution, un canal supplémentaire et extrêmement efficace puisque s’intégrant naturellement dans les vitrines digitales que sont les applications et les sites partenaires.

A titre d’exemple : au niveau bancaire, on voit émerger le modèle de « bank as a service » qui permet d’intégrer des services bancaires (paiement par exemple) dans des applications développées par des tiers (cagnotte, partage d’addition entre amis, etc…).

Un autre exemple est celui de Best Buy qui intègre la distribution de ses produits Hifi dans une application smartphone qui, en fonction de l’acoustique de votre salon, vous propose la meilleure combinaison de matériel. Si vous validez la proposition, vous ne voyez pas Best Buy, mais tous ses services jusqu’à la livraison sont intégrés pour une expérience parfaite.

En plus de cette vision « nouveau canal de distribution », l’API devient à ce stade un produit qui est consommé par un écosystème. Un développeur a besoin d’un outil de paiement en ligne, il incorpore l’API de Stripe. Il a besoin d’une géolocalisation, il intègre l’API de Google Maps. Il a besoin de NLP, il intègre l’API Louis de Microsoft.

Votre cœur de métier s’expose ainsi via des API, consommé à travers des applications développées par des tiers, et c’est à ce stade que doivent s’instruire, plus précisément, des sujets comme la gouvernance et le système de monétisation des API.

  • Enfin, stade 4, stade ultime de la transformation business, c’est la plateformisation.

L’API technique s’efface alors derrière la vision de l’API comme agent de transformation du business, où l’on se repense non plus comme fournisseur ou consommateur de services, mais comme intermédiaire de cette interconnexion.

À l’image d’un Amazon ou d’un Uber, on se rémunère dans l’intermédiation de ces connexions, et l’on doit apporter des atouts indispensables au bon fonctionnement de la plateforme : la confiance, la facilité d’usage, la sécurité et les moyens de facturation.

Ces 4 stades ne sont pas là juste pour positionner à un instant T la maturité de la compréhension du pouvoir transformant des API, mais ils représentent surtout un balisage du chemin à parcourir pour atteindre votre vision. Cette vision doit être accompagnée d’une vraie stratégie et de réelles compétences techniques, pour comprendre où se situent vos forces et vos faiblesses pour accompagner la transformation de votre métier dans un monde en pleine digitalisation.

Pour penser croissance exponentielle, pensez plateforme : pensez API !

Mobilité - Par iTPro.fr - Publié le 22 mars 2021

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT