> Tech > Les solutions de récupération après sinistre

Les solutions de récupération après sinistre

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Il existe en plus des différentes solutions de restauration associées aux solutions de sauvegarde que nous venons d’évoquer, des solutions de récupération du serveur Exchange après un crash matériel ou logiciel. Lorsque pour différentes raisons, un serveur Exchange se trouve hors d’usage, il existe plusieurs solutions pour le remettre en

service. La solution la plus courante consiste à effectuer une restauration complète du serveur. Mais dans ce cadre, il est possible d’effectuer une reconstruction complète du serveur, mais aussi d’utiliser un serveur de réserve prêt à l’emploi, sur lequel la base Windows Server est déjà installée et prête à l’emploi. La première solution consiste donc à restaurer le serveur depuis une sauvegarde totale, ce qui inclut la sauvegarde du système avec les informations ‘System State’ et ensuite la restauration des bases Exchange. Cette solution est relativement rapide, ce qui fait partie de ses principaux avantages. En contrepartie, ce type de restauration ne peut s’effectuer que sur une plate-forme matérielle proche, pour ne pas dire identique à celle utilisée pour la sauvegarde. En effet, les pilotes et la configuration des volumes doivent être adaptés pour permettre le fonctionnement du système ainsi restauré. La seconde solution consiste à prévoir la reconstruction du serveur. Cette solution permet d’économiser le volume des données sauvegardées, car il n’est alors pas nécessaire de sauvegarder les fichiers systèmes, mais uniquement les données. D’autre part, le système étant reconstruit, les bases sont propres et saines, car aucune altération du système n’est reprise. Ces avantages ont un revers non négligeable qui est le temps nécessaire à l’ensemble de l’installation du système et des applications, mais cette solution permet un changement important au niveau de la plate-forme matérielle. Avec Exchange 2000 et 2003, il est envisageable de repartir d’un système ayant le même nom que le serveur défaillant de procéder à une installation d’Exchange en mode ‘DisasterRecovery’. Dans ce mode, le serveur ne modifie pas l’annuaire Active Directory, mais au contraire il utilise cette base d’informations pour ‘récupérer’ les paramètres de fonctionnement d’Exchange qui étaient définis sur le serveur défaillant. Le serveur ainsi installé se substitue automatiquement en lieu et place du serveur en panne, tout en repartant d’une installation à neuf du système, ce qui permet l’utilisation d’une autre plate-forme matérielle si nécessaire. Il suffit ensuite de restaurer ou de recopier les bases Exchange pour permettre aux utilisateurs de retrouver leurs données.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Services Cloud Managés

Guide de Services Cloud Managés

Accélérer votre transformation digitale, protéger et sécuriser vos environnements Cloud avec les offres de support, d'accompagnement et de services managés. Découvrez le TOP 3 des Services Managés pour accompagner la transformation de vos environnements Cloud, gagner en agilité et en sécurité dans un monde d'incertitudes.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010