> Mobilité > La migration inter-forêt des boîtes Exchange 2010

La migration inter-forêt des boîtes Exchange 2010

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 22 juillet 2011
email

Il est désormais devenu fréquent de constater que les besoins de réorganisation en termes d’infrastructures Exchange se posent de plus en plus au sein des sociétés. C’est effectivement le cas dans le cadre de fusion d’entreprises ou lors d’acquisition.

Les services IT sont alors amenés à se poser la question quant au réaménagement des infrastructures de messageries.

La migration inter-forêt des boîtes Exchange 2010

Certaines d’entre elles optent pour la réalisation d’une forêt spécifique qui hébergera les ressources externes, d’autres doivent supprimer leurs environnement Active Directory/Exchange pour venir s’intégrer dans une nouvelle structure.

Dans tous les cas, ces changements vont imposer des déplacements de données importants. Dans le cas d’environnement Exchange, des déplacements de boîtes aux lettres entre plusieurs organisations Exchange situées dans des forêts différentes seront à prévoir.

La migration inter-forêt n’est pas une chose aisée, car elle va impliquer plusieurs problématiques qui sont :

• L’ouverture de flux réseaux nécessaires à la cohabitation des deux environnements ainsi que la mise en place des autorisations nécessaires.
• La maintenance de la cohésion des deux annuaires durant les phases de cohabitation et de migration via des outils appropriés.
• La récupération et le déplacement des données de boîtes aux lettres qui selon le type d’interconnexion et les volumétries engagées, risquent de s’avérer plus ou moins longs.
• La prise en compte par les clients de ses déplacements

Nous allons donc faire le point sur les possibles solutions qui devront être mises en œuvre pour conduire à bien une migration, côté serveur, de boîtes aux lettres Exchange 2010, entre deux forêts Active Directory.

Précisions

Rappelons également à toutes fins utiles que la migration inter-forêt des ressources Exchange n’est pas l’apanage de la version Exchange 2010 et que ces possibilités existent depuis la version Exchange 2003. Cependant, depuis 2007 ces processus de déploiement ont été incorporés directement au sein du produit ce qui facilite les manipulations.

• Si votre environnement Exchange source est en en version 2003, il vous faudra au minimum la version service pack 2. Notez également que dans ce cas, le déplacement des boîtes aux lettres ne peut se faire que « Hors ligne » via une interface de commande.
• Si votre environnement Exchange Source est en version 2007 le déplacement en ligne est possible ainsi que l’usage de l’interface graphique (EMC).
• Si vous possédez une version Exchange 2000 source, pas de chance, il vous faudra migrer en 2003 ou 2007, Exchange 2010 ne supportant le déplacement inter forêt de boîtes aux lettres provenant d’Exchange 2000.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 22 juillet 2011