> Mobilité > Migrer vers Lync 2013 : Les étapes post-migration

Migrer vers Lync 2013 : Les étapes post-migration

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 16 juillet 2013
email

Les étapes à ne pas oublier une fois la migration réalisée.

Migrer vers Lync 2013 : Les étapes post-migration

Retrouvez toutes les étapes de la migration vers Lync 2013 :

– Migrer vers Lync 2013 : Les étapes préalables
– Migrer vers Lync 2013 : Les principales étapes de migration

Déplacement de la base de données CMS

Une fois que tous vos utilisateurs seront déplacés vers l’environnement Lync 2013 et que vous aurez importé l’ensemble des données de configuration vers l’environnement Lync 2013, vous devrez déplacer votre base de données CMS vers un serveur Lync 2013.

Attention, avant de procéder au déplacement, vous devez préparer votre base de données afin qu’elle puisse recevoir vos données Lync 2013.

Lync 2013 entreprise Edition. Si vous disposez d’un environnement Lync 2013 basé sur Enterprise Edition, procédez de la façon suivante :

Sur le serveur Lync 2013 qui va servir de référence de base de données de configuration, exécutez la commande suivante :

Install-CsDatabase -CentralManagementDatabase -SQLServerFQDN <FQDN de votre serveur SQL > -SQLInstanceName <NomdeVotreInstance>

Lync 2013 Standard Edition : si vous disposez d’un environnement Lync 2013 basé sur une version standard Edition, procédez de la façon suivante :

1.    Ouvrez l’Assistant de Déploiement de Lync Server, et cliquez sur l’option Préparer d’abord, le serveur Standard Edition. SqlExpress va alors s’installer.
2.    Une fois terminée, exécutez depuis Lync Server Management la commande suivante :

Install-CsDatabase -CentralManagementDatabase -SQLServerFQDN <FQDN de votre serveur Lync Standard Edition > -SQLInstanceName <nomdel’instance – (Par défaut RTC) >

Une fois ces opérations effectuées, vous pouvez désormais déplacer votre base de données CMS.

Pour ce faire, vous devrez utiliser les commandes suivantes depuis l’interface de commande Lync 2013 Powershell :

•    Enable-CsTopology
 o    Vérifier l’absence d’erreur
•    Move-CsManagementServer

Une fois que vous avez procédé à ce déplacement, vous devrez exécuter à nouveau l’assistant de déploiement de Lync 2013 et cliquer sur Installer ou mettre à jour le système Lync Server, « Étape 2 : Installer ou supprimer des composants Lync Server », vérifiez l’absence d’erreur et cliquez sur Terminer. Faites exactement la même chose sur votre serveur Lync 2010.

Une fois ces deux actions réalisées, exécutez depuis une interface de commande Lync 2013 Powershell la commande suivante :

Get-CsManagementStoreReplicationStatus

Vérifiez que la réplication est correcte avant de passer à l’étape suivante.

Démantèlement du CMS sur votre environnement Lync 2010

Sur votre serveur Lync 2010 qui possédait le rôle CMS, utilisez la commande suivante depuis l’interface de commande Lync 2010 Powershell :

Uninstall-CsDatabase -CentralManagementDatabase -SqlServerFqdn <FQDN de votre Server SQL > -SqlInstanceName <Name of source server

Changement du Serveur Hébergeant les services CAC

Le pool de serveur hébergeant les services CAC doit être également modifié au profit de Lync 2013. Suivez ces étapes pour le déplacer :

1.    Ouvrez la Topologie Builder
2.    Effectuez un clic droit sur le nœud du site, puis cliquez sur l’option « Modifier les propriétés »
3.    Sur la Définition du contrôle d’admission des appels, vérifiez que l’option « Activer le contrôle d’admission des appels » est bien cochée
4.    Sur l’option Pool frontal pour exécuter le contrôle d’admission des appels (CAC), sélectionnez le pool 2013 qui va héberger le service Contrôle d’admission des appels, puis validez.
5.    Publiez ensuite la topologie.

Démantèlement des serveurs Lync

Pour démanteler vos serveurs Lync, avant de les supprimer de la topologie, je vous invite à les arrêter quelques temps pour vous assurer de l’absence d’adhérence.
Une fois passé ce délai de quelques jours, supprimez vos serveurs Lync de la topologie et publiez cette dernière. Pensez également à supprimer les références de bases de données SQL qui seraient encore présentes dans la topologie.

Comme vous pouvez le voir, même si Lync, au regard de Microsoft Exchange, ne comporte que peu de données, la migration est une suite logique et organisée d’opérations parfois dépendantes. Pour les personnes peu aguerries à ce type de discipline, la répétition sur un environnement de test est primordiale. Pour les professionnels, c’est malgré tout un projet à part entière pour lequel des précautions d’usage doivent impérativement être respectées (sauvegarde, scénario de retours arrières, etc..). Car, n’en déplaise à la concurrence, Lync est devenu désormais, au même titre qu’un serveur de fichiers centralisé, un élément indispensable au fonctionnement de la production.

Remerciements à Cécile Coste pour son aide rédactionnelle.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 16 juillet 2013