> Mobilité > La mobilité pour le business a un nom : HP Elite x2

La mobilité pour le business a un nom : HP Elite x2

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 20 novembre 2015
email

Un lancement de produit n’est jamais anodin, alors quand HP l’annonce en fin d’année 2015, le 20 novembre exactement, on s’y intéresse de près ! Que nous réserve l’entreprise pour 2016, voire au-delà… Entretien avec Philippe Chaventré, Directeur Systèmes Personnels chez HP Inc. et Justine Beck, Chef de produit NoteBook et Tablet chez HP Inc.

La mobilité pour le business a un nom : HP Elite x2

HP Elite x2 est né, le nom est lancé, c’est maintenant une réalité. Mais, avant de le découvrir, revenons sur quelques faits … Début d’année 2015, HP lance une famille de produits, tablettes Android et Windows et un détachable, mais « force est de constater qu’excepté les usages très verticaux, santé, éducation, retail, l’adoption de la mobilité en entreprise en reste à ses balbutiements » souligne  Philippe Chaventré. Avec l’offre Windows 8, les entreprises n’ont pas la possibilité de migrer massivement sur l’aspect tactile. Résultat, aucun déploiement massif sur des produits de type tablettes et les projets se focalisent seulement sur des métiers spécifiques dans l’entreprise.

HP veut comprendre le marché

Alors HP a mené une réflexion sur les différents facteurs pouvant expliquer ce constat. Si Windows 8 n’est pas synonyme de migrations sereines au sein des entreprises, le choix s’oriente vers Android ou iOS…Mais les questions liées à Android commencent pour les DSI : connaître la complexité d’ajouter un nouveau système d’exploitation en mode production, et en dehors de l’usage de la tablette, chiffrer avec précision la notion de retour sur investissement. A partir de ces éléments, « HP observe donc en 2015 que, si les entreprises ne se ruent pas massivement sur les tablettes, la société affiche côté professionnel quant à elle, une part de marché supérieure à 30% ». Fort d’une année d’expérience et d’une connaissance légitime du marché, grandes, moyennes, petites entreprises, et marchés publics, « nous couvrons toutes les tailles d’entreprises avec nos commerciaux et nos 6500 partenaires », HP estime comprendre les attentes des DSI.

(((IMG8063)))

L’élu 2016 … HP Elite x2 1012

« L’hybride, le format détachable, c’est le futur des PC portables, alliant la performance d’un portable traditionnel, le confort d’un grand écran avec un clavier, et l’ergonomie d’une tablette avec une expérience utilisateur plus poussée » souligne Justine Beck. Ce type de format est donc très attendu par le marché.

Nommé HP Elite x2 1012, ce format détachable, 12 pouces, 800 grammes, disposant d’un clavier qui vient se clipser avec une connexion magnétique et non USB, Bluetooth ou Wifi, atteint 1,2 Kg avec clavier standard et 1,35 Kg avec clavier smartcard.

« Tout ce que nous faisons sur nos PC portables, est reproduit sur ce produit qui rejoint la gamme Elite » à savoir la sécurité, avec la notion HP SureStart (puce collée sur la carte mère, comprenant une copie du BIOS). Autres points, les composants sécurité sont intégrés sur la tablette et non sur le clavier, le lecteur d’empreintes digitales se situe au dos et les données biométriques sont stockées sur le module en lui-même, élément crucial d’un point de vue productivité. Equipé d’un module 4G, ce détachable offre une forte protection, sans oublier l’emplacement de câble de sécurité et pour des domaines bien spécialisés, un second clavier avec l’option de l’emplacement de carte à puce. « C’est un produit professionnel complet en termes de sécurité » ajoute Justine Beck. Et pour répondre parfaitement à toutes les problématiques, rien n’est laissé au hasard puisque chaque élément du HP Elite x2 1012 est testé pour contrer les chocs, les chutes, l’humidité, la température, l’altitude et être paré aux éventualités du quotidien. Ce produit est disponible début janvier pour toute commande.

(((IMG8062)))

Un point fort : la mobilité avec Windows 10

Bien que certaines entreprises insufflent une mobilité verticale sous Android, il semble que passer à la mobilité avec Windows intéresse de très près les Directions Informatiques. En effet, « injecter de la mobilité sous Windows, les entreprises connaissent cela depuis 20 ans, à savoir les certifications, mises à jour, développements applicatifs, interactions avec les datacenters, c’est donc plus facile » explique Philippe Chaventré

De plus, si cette mobilité s’intègre au sein d’un détachable, c’est-à-dire un ordinateur se transformant en tablette, alors « on couvre les deux craintes, celles des DSI et celles des financiers, la partie Windows est familière, et le retour sur investissement est là ». En effet, plus qu’une  tablette, le convertible a un vrai rôle «  le marché attend des convertibles ou détachables avec un format d’écran ne dépassant pas 12 pouces en Windows et qui offre le confort et la sécurité des ordinateurs portables » commente Philippe Chaventré.

Ainsi, une des ambitions d’HP pour 2016 est d’apporter au marché un produit répondant aux objectifs Windows, avec un investissement pérenne dans le temps et une forte gestion de la sécurité.

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 20 novembre 2015