> Mobilité > Le monde passe à  l’IPV6

Le monde passe à  l’IPV6

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 08 juin 2011
email

L’IPV6 est arrivé. Du moins pour la journée.

Aujourd’hui, mercredi 8 juin, tous les participants à la journée mondiale de l’IPV6 utiliseront ce nouveau protocole pendant 24 heures. Le but est de réaliser un test grandeur nature qui permettra peut-être de révéler certains problèmes auxquels fournisseurs et opérateurs n’avaient pas pensé.

Le monde passe à  l’IPV6

De grands acteurs du web ont répondu à l’appel de l’Isoc (Internet Society), organisateur de l’évènement. On retrouve en effet sur la liste des participants des sites comme Google, Facebook ou Yahoo ou des spécialistes réseau comme Cisco ou Akamai.

Côté utilisateur, cette transition temporaire ne devrait même pas être visible. « Le but n’est évidemment pas de perturber les services existants », explique Stéphane Van Gelder, Directeur de la société de gestion de nom de domaine Indom et président de la GNSO (Generic names Supporting Organisation), une des instances de l’ICANN. Les sociétés impliquées ont mis en place une technologie appelée Dual-Stack, qui permet de faire coexister IPv4 et IPv6 pour les personnes qui utiliseraient des systèmes non compatibles. « Les sociétés impliquées sont tout à fait capables d’assurer ce double service. Il est possible qu’il y ait des perturbations puisque la base même d’un test est qu’on ne connaît pas les résultats. Mais nous ne sommes pas inquiets », rassure-t-il.

Pour rappel, la mise en place du standard IPv6 répond à la pénurie d’adresses IPv4, dont les dernières plages ont été distribuées. Le format IPv4 en 32 bits autorisait la création de 4,3 milliards d’adresses. L’IPv6 et son format 128 bits fait passer ce chiffre à 3,4×1038, soit des milliards de milliards d’adresses possibles.

« L’aspect étrange de cette transition est qu’il n’y a ni date fixée pour l’effectuer, ni même d’obligation de le faire », regrette Van Gelder. « Le passage à l’IPv6 est l’affaire de chacun mais il faudrait que tout le monde essaye de travailler ensemble »

Pour tester votre connectivité à l’IPV6, l’Isoc a mis un petit test en ligne.

Plus d’informations : Journée Mondiale de l’IPv6

Téléchargez gratuitement cette ressource

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Les 6 bonnes pratiques sur la protection des données

Nouveau Guide thématique à l’intention des Directions informatiques. La Datasphere mondiale représente 40 Zo de données créées, dupliquées et enregistrées chaque année. La gestion et le stockage des données deviennent d’autant plus critiques que leur volumétrie ne cesse de croître et d’ici 2025, ce chiffre aura quadruplé. Découvrez dans ce nouveau guide les meilleures recommandations pour survivre dans l’univers de l’Infinite Data.

Mobilité - Par Guillaume Rameaux - Publié le 08 juin 2011