> Tech > Partenariat technique et commercial pour Neos-SDI et NextDocs

Partenariat technique et commercial pour Neos-SDI et NextDocs

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Neos-SDI et NextDocs se sont accordés autour d’un partenariat technique et commercial afin d’étendre leurs projets en s’appuyant sur leurs offres respectives.

Neos-SDI peut désormais compter sur l’offre logiciels de NextDocs, éditeur américain, pour développer et proposer ses projets de gestion documentaire

dans l'industrie pharmaceutique.

Les deux groupes annoncent leur partenariat autour de la promotion et du déploiement, par la SSII française, société de services spécialisée, intégrateur Microsoft & Ecosystème, de l'offre « Clinical Documents Module » basée sur Microsoft Office SharePoint Server 2007 (MOSS), pour la gestion des documents d'autorisation de mise sur le marché des médicaments.

« Si NextDocs est déjà bien implanté et reconnu aux Etats-Unis, notre arrivée en France est toute récente. Nous accueillons notre partenariat avec Neos-SDI, le leader français de la mise en place de SharePoint, comme un signe de très bon augure pour le développement de notre activité dans l'hexagone », remarque Orang Gholikhani, Business Manager France & Southern Europe chez NextDocs.

Certifiées Microsoft « Gold Partner », Neos-SDI et NextDocs mettent leur savoir-faire en commun pour apporter leur qualité d’expertise dans l’univers pharmaceutique : Neos-SDI dans les technologies relatives à SharePoint et NextDocs pour les solutions de gestion documentaire. Elles souhaitent de plus enrichir leur potentiel et développer des synergies entre les équipes afin de trouver des solutions encore plus avantageuses et performantes.

Plus d’infos sur le site de Neos-SDI et sur celui de NextDocs

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010