> Tech > Pléthore de types de données SQL

Pléthore de types de données SQL

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Server 2008 fait également la part belle aux nouveaux types de données. Cela va de nouvelles versions d’anciens types de données à des types entièrement nouveaux afin de faciliter la prise en charge de certaines applications complexes. Parmi les nouveautés, citons les types Date et Time, lesquels se

démarquent enfin du type classique « datetime » de la version précédente.

Le résultat est que les développeurs bénéficient de quelques nouvelles options pour le stockage de leurs données de date et de temps. Il convient notamment de remarquer les types Datetime2 et Datetimeoffset. Datetime2 stocke les données datetime à une résolution supérieure (incréments de 100 nanosecondes au lieu d’un arrondi à 0,000, 0,003 ou 0,007) et utilise une plage de dates globale élargie (commence à 0001-01-01 au lieu de 1753- 01-01).

Le type Datetimeoffset stocke les données datetime avec la même précision et exactitude que Datetime2, mais offre la possibilité de spécifier un décalage hh : mm. Les utilisations probables de ce type concernent le suivi des conversions de date et d’heure entre fuseaux horaires. D’autres types de données et ressources concernent le streaming, ainsi que les données hiérarchiques et spatiales. Techni – quement parlant, la méthode de stockage FILESTREAM n’est pas un type de données, mais elle permet aux applications SQL Server de stocker des données non structurées telles que des images et documents directement sur le système de fichiers.

 Les applications peuvent tirer parti des nouvelles API de streaming afin d’accéder au système de fichiers pour des données, tout en préservant la cohérence transactionnelle avec les données relationnelles structurées qui correspondent au fichier accédé. Un autre nouveau type de données, intitulé Hierarchyid, gère les relations hiérarchiques à l’intérieur d’une même table. Un organigramme constitue un exemple aisé de cette approche.

Le type de données Hierarchyid autorise les relations hiérarchiques complexes au sein de la table, sans requêtes spéciales, ni colonnes supplémentaires. La gestion des types de données spatiales constitue peut-être la nouveauté la plus intéressante. Ces types introduisent la possibilité de créer des applications à caractère géographique avec moins de charge applicative pour manipuler les données.

Les données spatiales sont implémentées avec deux types de données distincts : Geometry et Geography. Le type Geometry stocke des données spatiales dans le plan, au moyen d’un système de coordonnées à deux dimensions (espace euclidien).

Il s’agit des données de distance et de direction. Le type Geography stocke des données dans le système de coordonnées terrestres. Cela correspond aux informations de longitude et de latitude.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010