> Mobilité > Présentation de l’offre SharePoint Online

Présentation de l’offre SharePoint Online

Mobilité - Par Patrick Guimonet - Publié le 02 janvier 2012
email

Faisons le point sur SharePoint Online, version hébergée par Microsoft dans ses propres centres de données, du produit SharePoint.

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (05/11). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.

Il s’agit donc d’un service hébergé dans les nuages, suivant l’expression consacrée. Comme le produit SharePoint, le service SharePoint Online permet de gérer les informations numériques d’une organisation ou entité. L’interface d’accès utilise uniquement des pages Web pour un accès facilité aux fonctionnalités, via un navigateur.

La version sortir en beta avec Office 365 est la deuxième version du service qui correspond au produit SharePoint 2010. La première version liée à l’offre BPOS (Business Productivity Online Service) s’appuyait quant à elle sur le produit MOSS 2007 (Microsoft Office SharePoint server). Elle est apparue en fin 2008.

Bien que l’on en parle souvent de manière indifférenciée, l’offre SharePoint Online se décline suivant de nombreuses versions ou modalités présentant parfois des écarts importants entre elles.

On pourra citer tout d’abord les 4 produits principaux constituants de l’offre Office 365 :

  1. Le service Exchange Online
  2. Le service SharePoint Online
  3. Le service Lync Online
  4. Le logiciel Office Professional Plus que vous pouvez télécharger et installer dans le cadre de l’offre.

Ensuite, il convient de noter qu’il existe une version dédiée de SharePoint Online qui à ce jour et à ma connaissance n’a pas de nom commercial. Puisque Office 365 correspond uniquement à la version dite partagée. Cela signifie qu’avec Office 365, vos sites et vos applications sont hébergés en mode partagé sur les serveurs Microsoft : concrètement vous partagez les processeurs, la mémoire et les disques avec d’autres sociétés ou organisations dont vous ne saurez jamais qui elles, grâce aux mécanismes d’isolation et de sécurité mis en place. Cependant, en cas de pics de charge, une diminution temporaire des performances est toujours possible. Faisons malgré tout confiance à Microsoft pour avoir dimensionné ses serveurs avec suffisamment de marges pour que ces inconvénients inévitables soient rarissimes !

Nous ne parlerons plus dans la suite que de l’offre partagée, destinée aux configurations d’au moins 5000 utilisateurs. L’offre dédiée est destinée à de grandes entreprises (et dans une version spéciale aux administrations américaines) ayant des besoins soit de performances, soit de paramétrages spécifiques. Pour plus d’informations sur la version dédiée, vous pouvez aller sur le site de Microsoft.

Le descriptif de la version partagée se trouve ici : Office 365 Beta Service Descriptions. Elle s’adresse à 3 cibles :

  1. Les petites et moyennes entreprises, jusqu’à 50 utilisateurs
  2. Les entreprises « normales », au-delà de 50 utilisateurs
  3. Les organismes d’éducation qui ont des besoins bien spécifiques.


On distinguera enfin deux grands types d’utilisateurs :

  1. Les travailleurs en mode kiosque qui accèdent uniquement en consultation aux documents ; le coût des licences associées est bien évidemment réduit ;
  2. Les travailleurs du savoir qui accèdent potentiellement à l’ensemble des fonctionnalités en fonction des niveaux de licences associés. Voir figure 3.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Télétravail & Cybersécurité en 5 étapes clés

Télétravail & Cybersécurité en 5 étapes clés

Pour beaucoup, travailler et étudier à domicile est en passe de devenir la nouvelle norme. Plus que jamais, il est fondamental de mettre en place tous les moyens de rester en bonne santé, productifs et en totale sécurité quel que soit le lieux où nous nous trouvons. En suivant les étapes détaillés par nos experts dans ce Guide vous serrez sur la bonne voie pour atteindre cet objectif.

Mobilité - Par Patrick Guimonet - Publié le 02 janvier 2012

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT