> Mobilité > Qlik : priorité Open Source

Qlik : priorité Open Source

Mobilité - Par Tristan Karache - Publié le 27 février 2015
email

Qlik souhaite faciliter l’innovation et la collaboration grâce aux API de la plate-forme Qlik Sense.

Qlik : priorité Open Source

 

David Card dans son rapport « Ranking the disruption potential of industry forces » explique les contenus Open Source et Creative Commons représente un terreau fertile à l’innovation. C’est dans cette optique que Qlik renfonce son engagement auprès des développeurs, éditeurs et partenaires qui composent la communauté Open Source en offrant un accès simplifié aux API de Qlik Sense et QlikView.

Le but est de faire profiter d’une intégration plus simple et plus efficiente des applications et technologies web tierces ou développées en interne. Qlik Branch permet à ses utilisateurs de créer et publier des solutions mais se présente aussi comme une bibliothèque de l’Open Source avec la possibilité de chercher et télécharger des extensions avec un code source complet gratuit. D’autre part, les solutions publiées sur cette plateforme, contrairement à celles du Qlik Market, n’ont pas besoin d’être approuvées par Qlik. Cependant, les équipes de l’entreprise reste disponibles pour toutes demandes afin de faciliter le partage et le développement des projets.

Pour le moment, les débuts de cette initiative semblent prometteurs  avec 2000 utilisateurs enregistrés et une centaine de projets lancés. A noter que l’entreprise pennsylvanienne a fait l’acquisition récemment de NPrinting, application destinée à la réalisation, la distribution et la planification de rapports pour QlikView.

Téléchargez gratuitement cette ressource

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

Quelles sont les 6 atouts clés d'un réseau 100% cloud, évolutif et sécurisé ? Faites évoluer vos solutions IT d'entreprise, bénéficiez d’une infographie exclusive pour activer ces nouvelles solutions technologiques.

Mobilité - Par Tristan Karache - Publié le 27 février 2015