> Tech > Résolution de nom / Ordre de résolution

Résolution de nom / Ordre de résolution

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les problèmes de résolution de nom sont peut-être ceux que vous rencontrerez le plus souvent. Néanmoins, le dépannage de ce mécanisme est relativement simple. La compréhension de la résolution de nom dépend directement du fait de savoir à quel moment des types spécifiques de résolution de nom sont nécessaires.

Résolution de nom / Ordre de résolution

/>

En d’autres termes, dans certains cas seule la résolution de nom interne est nécessaire et, dans d’autres, il faut une résolution de nom en dehors de l’autorité du serveur DNS. D’autre part, vous devez savoir comment et à quel moment un serveur DNS répond aux requêtes au lieu de les transférer à un autre serveur.

Ordre de résolution
La compréhension de l’ordre dans lequel se déroule la résolution aide à savoir pourquoi vous n’obtenez pas les réponses escomptées aux requêtes. Un serveur émet une requête de résolution de nom dans l’ordre suivant (selon la perspective de la requête). En général, le fichier HOSTS sur l’ordinateur local est prioritaire.

Ce fichier est situé à l’emplacement C:\Windows\system32\drivers\etc. Si vous avez défini un mappage hôte vers IP dans le fichier HOSTS à cet endroit, il aura la priorité sur tout le reste. Cela ne signifie pas qu’en cas d’interrogation d’un serveur DNS comportant un fichier HOSTS configuré de la sorte, vous obtiendrez des réponses à partir de ce dernier. Les ordinateurs se servent uniquement de leurs propres fichiers HOSTS pour la résolution de nom.

Si l’un d’eux ne définit pas de résolution de nom pour l’enregistrement demandé, DNS prend le relais. Toutefois, en prenant en compte WINS, les choses peuvent se compliquer légèrement. Examinons deux cas spécifiques. Si un nom de domaine complet (FQDN) est employé, WINS ne joue aucun rôle supplémentaire dans la résolution de nom. Cette dernière se déroule largement comme expliqué auparavant. Toutefois, la situation diffère en cas d’utilisation d’un nom d’hôte.

Selon le mode dans lequel NetBIOS est exécuté (B, P, M, H), l’ordre peut changer légèrement, mais DNS vient toujours en dernier. Bien que WINS et les diffusions sortent du cadre de cet article, il faut savoir que les fichiers WINS, LMHOSTS et HOSTS peuvent jouer un rôle dans la résolution de nom. Si vous obtenez une résolution de nom imprévue sans possibilité d’interroger directement DNS, l’un des trois éléments précités constitue vraisemblablement la source du problème.

Comme indiqué précédemment, l’utilisation de Nslookup en mode débogage peut aider à déterminer si les résultats de la résolution de nom émanent de WINS. Néanmoins, il existe une différence entre la résolution de nom obtenue en utilisant ping (qui emploie toutes les méthodes disponibles, y compris l’interrogation de fichiers locaux tels que HOSTS et LMHOSTS) et celle résultant d’une utilisation directe de Nslookup.

Si Nslookup aboutit aux résultats escomptés mais qu’un ping donne des résultats différents, la résolution de nom incorrecte est vraisemblablement imputable à une configuration locale. L’article Microsoft « Verify WINS as the source for answering a DNS query » présente la procédure nécessaire pour indiquer si WINS répond à une requête DNS.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Protection des Données : 10 Best Practices

Protection des Données : 10 Best Practices

Le TOP 10 des meilleures pratiques, processus et solutions de sécurité pour mettre en œuvre une protection efficace des données et limiter au maximum les répercutions d’une violation de données.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010