> Tech > Restaurer une base de données endommagée

Restaurer une base de données endommagée

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Si vous devez restaurer une base de données à  cause d'un média défaillant ou parce qu'une erreur a détruit ou modifié des données, vous pouvez restaurer la base de données sur le SQL Server d'origine. Pour ce faire, commencez par restaurer la sauvegarde complète la plus récente. Si la restauration

est consécutive à  la détérioration
d’un disque, il faut restaurer la base de
données dans un nouvel endroit (intact).
Par défaut, pour restaurer, SQL
Server crée la base de données si elle
n’existe pas déjà  et utilise les mêmes
emplacements de fichiers pour les fichiers de données et de journaux que
ceux de la base de données originale.
Pour vérifier ces emplacements de fichiers,
vous pouvez appliquer la commande
suivante au fichier de sauvegarde
sur disque ou sur bande :

RESTORE FILELISTONLY FROM <emplacement
unité sauvegarde>

Pour créer la base de données restaurée
dans un endroit différent sur le
même SQL Server, il faut utiliser l’option
MOVE de la commande RESTORE
DATABASE. (BOL contient la syntaxe
complète de l’option MOVE.) Si le support
physique n’a pas été endommagé
et si la restauration n’est destinée qu’à 
corriger des erreurs des utilisateurs,
vous pouvez restaurer une copie sauvegardée
de la base de données au
même emplacement sur disque – juste
au-dessus de la base de données courante.

A noter qu’aucun utilisateur ne
doit se trouver dans la base de données
pendant cette opération. Dans
SQL Server 2000, vous pouvez utiliser
la commande ALTER DATABASE pour
changer le statut de la base de données
en mode mono-utilisateur et déconnecter
les utilisateurs de la base de
données. (BOL documente entièrement
ALTER DATABASE.) En revanche,
SQL Server 7.0 n’a aucun moyen
automatique de déconnecter les utilisateurs d’une base de données.
Vous pouvez exécuter un script qui recherche
les utilisateurs connectés dans
la table sysprocesses, émet une commande
KILL pour chacun d’eux puis
essaie de mettre la base de données en
mode mono-utilisateur – mais vous ne
pouvez pas empêcher de nouveaux
utilisateurs de se connecter pendant
l’exécution du processus. Pour essayer
d’empêcher les connexions, vous pouvez
utiliser le gestionnaire de service
de l’OS pour mettre le serveur en état
de pause, mais cette pause s’applique à 
d’autres bases de données que la seule
que vous voulez restaurer. Souvenezvous
aussi que le fait d’utiliser
Enterprise Manager pour inspecter
votre base de données ou effectuer la
restauration, utilise une connexion
vers la base de données, donc si vous
êtes en mode mono-utilisateur, vous
ne pouvez pas utiliser simultanément
Query Analyzer pour vous connecter à 
la base de données.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Comment sécuriser la Digital Workplace ?

Avec le recours généralisé au télétravail, les entreprises ont ouvert davantage leur SI. En dépit des précautions prises, elles ont mécaniquement élargi leur surface d’exposition aux risques. Découvrez 5 axes à ne pas négliger dans ce Top 5 Sécurité du Télétravail.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010