> Cloud > SAP fait chanter le coq

SAP fait chanter le coq

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 17 avril 2015

La filiale France de SAP se renforce avec la centralisation des équipes au sein de sa nouvelle tour à Levallois-Perret.

SAP fait chanter le coq

 

Pour l’occasion, le CEO de SAP Bill McDermott avait fait le déplacement. Dès la fin de cette semaine, les effectifs présents au sein même de la tour devraient atteindre 1700 personnes et au final, 2000 collaborateurs devraient travailler dans cette nouvelle structure. L’objectif est de regrouper sous un même toit les différents secteurs de SAP France, que ce soit le marketing ou les équipes de R&D et ce pour améliorer l’expérience des clients avec la représentation physique de chaque pôle de l’entreprise. Au-delà d’un simple regroupement de personnel, ce building est aussi le siège de SAP Europe permettant au marché français de reprendre un peu de valeur avec cette implantation.

Un point que Bill McDermott a repris plusieurs fois lors de son discours d’inauguration expliquant que « la cause pour laquelle 80% des entreprises ne réussissent pas est qu’elles n’arrivent pas à grandir et à évoluer », « SAP a pour but d’améliorer leurs vies et mieux gérer leurs entreprises ». Et pour se faire, le maître mot de cette soirée fut « simplification ». « Sur ces 20 dernières années, les entreprises avec toutes les améliorations technologiques n’ont cessé de se complexifier ». Avec des innovations comme S4 Hana, SAP souhaite démocratiser une certaine performance pour repenser les modèles et les business d’entreprises avec toujours comme objectif l’utilisateur final et ses réels besoins.

(((IMG7553)))

Autre point plusieurs fois remis sur le devant de la scène par le CEO : le futur de la jeunesse française. En effet, SAP a établi 80 partenariats avec des établissements supérieurs français pour améliorer la formation afin principalement d’augmenter la qualité des compétences des futurs autoentrepreneurs de demain et ainsi insuffler un vent nouveau dans l’économie du numérique européen. Avec 19 nouveaux projets lancés en 2014 chaque jour et surtout 61% des investissements originaire de l’UE, il est impératif pour SAP de renforcer ses positions en France qui semble être un bon terrain pour l’innovation.

A l’occasion de cette visite, Bill McDermott a rencontré le ministre de l’économie Emmanuel Macron et le Président François Hollande. Durant ce meeting à l’Élysée, le CEO de SAP a annoncé vouloir investir dans les start-ups française à hauteur de 100 millions d’euros pour conclure ainsi un partenariat avec la France. Ces investissements ne sont pas l’œuvre d’un philanthrope puisque la firme d’origine allemande a, sur ses 4500 clients français, une part de 70% de PME.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide Machine learning et Big Data pour bien démarrer

Guide Machine learning et Big Data pour bien démarrer

Les technologies de Machine Learning, Big Data et intelligence artificielle ne sont pas réservées aux géants du Web. Cependant, il est souvent difficile de savoir ce qu'elles peuvent nous apporter. Découvrez, dans ce guide, les différents types d'apprentissages et passez à l'action grâce aux outils open source disponibles dans la « Intel Python Distribution ».

Cloud - Par Tristan Karache - Publié le 17 avril 2015