> Tech > Sauvegarde

Sauvegarde

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 02 mai 2016
email

La sauvegarde est l’une de ces tâches ingrates de l’informatique.

Sauvegarde

Qu’il faut pourtant assurer afin de pouvoir remonter dans le temps et retrouver des données perdues ou corrompues. Mais du point de vue métier au quotidien, cela n’apporte rien et transforme l’informatique en un centre de coûts. Pendant très longtemps, j’ai prétendu que les snapshots sur le stockage ou les snapshots de type VMware n’étaient pas vraiment des solutions de sauvegarde. Certes, cela permettait de remonter dans le temps à condition que le système primaire soit toujours en ligne. Mais dans le cas d’une faille au sein du système de stockage, le problème est que l’on perd à la fois le stockage et les sauvegardes. Ce qui change aujourd’hui c’est que le stockage dans un système hyper-convergé n’est plus un composant monolithique, mais dispersé sur l’ensemble des nœuds dans le cluster. Ce qui signifie que la perte d’un noeud ne met pas les sauvegardes (ni la production) hors ligne et inaccessible. Nous pouvons donc imaginer que notre infrastructure pourra intégrer des services de sauvegarde sans les risques historiques inhérents aux solutions monolithiques. En outre, l’utilisation d’une solution hyper-convergée qui intègre un service de déduplication des données permet de réaliser des snapshots de manière très efficace, dans la mesure où chaque itération ne prend quasiment aucun espace puisque c’est simplement le tableau d’allocation des blocs d’une VM qui doit être retenu à un moment donné. Comme les solutions hyper-convergés s’appuient sur la VM comme bloc unitaire, la gestion et l’exploitation des sauvegardes sont directement liées à chaque VM et non pas à des abstractions techniques comme les LUNs qui peuvent héberger plusieurs VMs. La possibilité de s’affranchir d’un investissement dans un produit tiers de gestion de sauvegarde permet d’éliminer le coût de ces licences et d’assurer la visibilité de l’état des sauvegardes dans la même console utilisée pour piloter les activités au quotidien, en réduisant par là même les coûts d’exploitation.

Plan de reprise d’activité

En complément des sauvegardes, il faut toujours penser au pire, à savoir la perte potentielle de notre système d’information dans sa totalité. Même les structures les plus petites aujourd’hui devront penser à la mise en place d’un plan de reprise d’activité. L’informatique prend une place de plus en plus importante dans la vie de tous les jours d’une PME/PMI, et si rien n’est fait, il deviendra très compliqué de gérer la situation en cas de panne informatique majeure. Encore une fois, les optimisations intégrées dans les solutions d’hyper-convergence apportent de réelles solutions.

Le fait que les données soient dédupliquées a comme effet de bord la réduction de la volumétrie à copier sur un site distant pour assurer la continuité ou la reprise d’activité. Ce qui signifie qu’il ne sera pas possible de gérer un PRA sans engager des coûts substantiels de lignes à très haut débit ou des boîtiers d’optimisation WAN. En outre, la fonctionnalité de réplication des données inter-sites étant intégrée dès le départ, il n’y a pas de produit tiers à acheter, intégrer ou exploiter. Pour limiter les coûts, on peut se contenter d’un ou deux noeuds sur le site de reprise d’activité et de rajouter de la puissance en cas de déclenchement du PRA. Avec des noeuds de grande capacité, il sera également possible d’appliquer une politique de rétention des données plus longue.

Un futur hyper-convergé

Depuis longtemps, les infrastructures se sont retrouvées scindées en silos techniques avec leurs propres exploitants experts. L’hyper-convergence représente une infrastructure mûre qui est unifiée et autosuffisante, fournisseur de l’ensemble des services nécessaires au bon fonctionnement d’un SI, même ceux de petite et moyenne taille. La simplicité opérationnelle des infrastructures hyperconvergées est très appréciée des PME/PMI qui n’ont pas toujours des compétences infrastructure (stockage, SAN, backup..). L’apport d’une solution hyper-convergée contribue à une ré-appropriation par les PME de leur infrastructure. Cela leur permet également de libérer du temps et de diminuer les risques opérationnels car elles maîtrisent mieux leur infrastructure qui est plus simple. De bonnes raisons pour envisager sérieusement un futurhyper- convergé au sein des PME et PMI !

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Comment aborder la sauvegarde moderne ?

Au-delà de l’effet de « corvée », souvent soulignée par les administrateurs, la sauvegarde moderne est un nouveau concept qui a le potentiel de transformer toute direction des systèmes d’information, quelle que soit sa taille, et d’apporter des réponses fonctionnelles nouvelles pour rendre le service informatique plus efficace. Découvrez comment aborder la sauvegarde moderne

Tech - Par iTPro.fr - Publié le 02 mai 2016