> Enjeux IT > Sécurité des données : Quid des risques liés aux nouveaux usages ?

Sécurité des données : Quid des risques liés aux nouveaux usages ?

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 07 novembre 2014

Une étude Hiscox/IFOP révèle que si 3/4 des actifs interrogés se considèrent bien sensibilisés à la protection des données professionnelles, une majorité d’entre eux ont toujours des pratiques risquées… Pourquoi ?

Sécurité des données : Quid des risques liés aux nouveaux usages ?

C’est un fait, les appareils mobiles sont complètement intégrés au sein des entreprises et les frontières entre le professionnel et le privé s’en trouvent fortement diminuées. Qu’en est-il de la sécurité des données des entreprises ? Hiscox s’est
interrogé sur le sujet avec l’institut IFOP et les résultats sont pour le moins surprenants !

La sécurité des entreprises est exposée
Les salariés équipés d’au moins un appareil mobile professionnel sont les plus concernés par ces pratiques risquées puisqu’ils sont 77% à déclarer transporter des fichiers professionnels sur une clé USB ou un disque dur externe (contre 63% pour l’ensemble) et la moitié partage des fichiers en ligne via un service de cloud (contre 39% pour l’ensemble). 54% estiment que le partage de fichiers via le cloud n’a pas d’incidence sur la sécurité.
Si les salariés des petites structures sont les mieux équipés en appareils mobiles, ce sont ceux qui utilisent le plus leur matériel professionnel à titre personnel. 82% des salariés de ces entreprises se connectent à Internet au moins une fois par semaine pour des raisons personnelles à partir de leur appareil professionnel.
 
Des techniques de sécurisation non adaptées
Mais ce n’est pas tout ! Pour assurer leur protection, 9 entreprises sur 10 s’appuient sur un mot de passe. Et là, tout commence, 18% des actifs doivent changer leur mot de passe tous les mois alors que 34% déclarent devoir le changer moins de 2 fois par an. Quant à l’élaboration du mot de passe, 70% des entreprises imposent au moins une règle à leurs salariés pour le choix du mot de passe, on arrive à 51% dans les structures de moins de 10 salariés.
Parmi les autres techniques, 35% des actifs interrogés déclarent disposer d’outils de cryptage des données mais 22% ne savent pas s’ils peuvent bénéficier de cette technique dans leur entreprise.
 
Enfin, 63% laissent leur ordinateur allumé lorsqu’ils quittent le bureau en fin de journée ou ne le verrouillent pas en quittant leur poste.
 
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

BYOD : Guide des meilleures pratiques en entreprise

BYOD : Guide des meilleures pratiques en entreprise

Ce livre blanc étudie des cas d’utilisation d’entreprise courants et définit les avantages de la gestion des terminaux mobiles, de la conteneurisation et de l’approche en couches de la sécurité qu’offrent ces deux systèmes. Découvrez maintenant les meilleures pratiques.

Enjeux IT - Par Sabine Terrey - Publié le 07 novembre 2014