> Mobilité > Teams : la réaction de Microsoft au travail collaboratif

Teams : la réaction de Microsoft au travail collaboratif

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 15 novembre 2016

Découvrons l'annonce de Microsoft Teams ...

Teams : la réaction de Microsoft au travail collaboratif

A moins que vous ne suiviez pas les actualités de Microsoft, impossible de passer à côté de l’annonce de Microsoft Teams qui annonce des nouvelles façons de collaborer. 

Véritable Copier Coller de l’interface de Slack il est destiné aux clients Microsoft Office 365 et ne fait l’objet d’aucune licence supplémentaire. Autrement dit Team est « gratuit » pour tout client Office 365.

Concernant Slack, l’offre est semi gratuite selon les fonctionnalités que vous voulez activer. Une version Entreprise devrait, quant à elle, voir le jour bientôt.

Les objectifs

Les objectifs de Teams ou de Slack sont de regrouper les conversations autour de contenu et de projet, ce qui quelque part rompt avec le mode de communication classique des messageries d’entreprise. 

Regroupées autour de la notion d’équipe pour Microsoft et de Channel pour Slack, les conversations sont faites de publication des différentes personnes participant à ses forums d’échange. Pour Teams, seuls les utilisateurs du Tenant ont la possibilité d’échanger en eux.

Dans l’environnement Microsoft, on trouve naturellement certaines intégrations comme OneNote et certaines applications disponibles sur la plateforme Office 365.

Dans Slack, les partages de documents peuvent se faire directement dans OneDrive et l’éditeur propose même une intégration dans le client Outlook intégration non disponible dans l’offre Teams.

Chaque solution possède soit un client Web soit un client lourd qu’il convient de déployer sur les postes de travail. 

Teams ou Slack un concept vraiment novateur ?

Le concept d’entretenir des conversations autour d’équipe, de projet ou de sujet divers n’est en fait pas très nouveau chez Microsoft. Celles-ci étaient déjà présentes dans les fonctionnalités de conversation permanente Skype for Business sur site. Absentes dans l’environnement cloud, Microsoft vient, sous une nouvelle forme, de les réinventer pour Office 365. 

La nouveauté provient réellement dans le fait, d’offrir des espaces collaboratifs communicants dont la structuration de l’information n’est pas celle que nous avons l’habitude de voir dans un site SharePoint notamment.  Ces outils devraient à l’avenir favoriser des échanges informels autour des sujets concernés en lieu et place des innombrables messages de nos messagerie respectives. Cependant, il est tout à fait clair que la multiplication des outils de communications ne va pas vers une simplification des usages. 

L'univers Microsoft

Mais résumons un peu si vous le voulez bien. A ce jour dans l’univers Microsoft nous avons:

* Microsoft Exchange qui est utilisé par l’envoi et la réception de message mais également pour le stockage d’informations partagées dans les boîtes aux lettres de ressources

* Microsoft Skype pour Entreprise qui intègre de la messagerie instantanée, de la présence, des réunions en ligne de la vidéo et de la téléphonie, ainsi que des conversations permanentes qui ne sont pas celle de Teams.

* Yammer pour des discussions d’information de groupes et pour les fonctionnalités classiques de réseau social d’entreprise et qui ne sont intégrables dans Microsoft Teams

* Sharepoint, qui permet, entre autre chose, la création de site projet et de gestion documentaire.

* Microsoft Teams, qui intègre la présence (différentes de celle Skype pour Entreprise) de l’échange documentaire, et également des meetings audio et vidéo (différents de ceux de Skype pour entreprise) pour les utilisateurs du tenant O365.

Soit au total 5 outils de collaboration soit 3 clients lourds dont certaines fonctionnalités se recoupent. C’est d’ailleurs à se demander si l’on doit toujours parler de communications unifiées ? 

Malgré tous ces handicaps et ces nombreux défauts d’intégration qui espérons devraient se réduire dans les prochaines évolutions, l’idée est intéressante et devrait donner naissance à une migration des échanges actuellement gérés par la messagerie vers ce type de solutions. 

Quant à le déployer tout de suite je vous laisse juge.

A lire: La réponse de Slack à Microsoft

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de services Azure pour le développement d’applications

Guide de services Azure pour le développement d’applications

Ce guide détaille divers scénarios adaptés au cloud, et plus particulièrement au développement d'applications à l'aide des services de plateforme disponibles sur Microsoft Azure. Découvrez l'étendue de la plateforme Azure et de ses services et apprenez comment l’utiliser rapidement selon le type d’application.

Mobilité - Par Laurent Teruin - Publié le 15 novembre 2016