> Mobilité > UAG SP1 et ADFS

UAG SP1 et ADFS

Mobilité - Par Frédéric Esnouf - Publié le 22 septembre 2011
email

Vous l’avez sans doute noté, le mot « fédération d’identité » est maintenant très fréquent dans les discussions informatiques.

En effet, cette notion permet de répondre à de nombreuses problématiques sur le réseau interne de l’informatique, mais également sur les scénarios d’interconnexion entre plusieurs entreprises qui ont une relation commerciale

Ce dossier est issu de notre publication IT Pro Magazine (01/11). Pour consulter les schémas et illustrations associés, rendez-vous dans le club abonnés.


En effet, la fédération d’identité, permet de s’authentifier sur sa propre infrastructure (celle que l’on maîtrise), et on obtient alors le « sésame « (un jeton appelé SAML), qui permet ensuite d’aller d’accéder à des systèmes d’information de partenaires, que nous ne contrôlons donc pas par définition.

Ce sésame contient en effet 3 parties importantes : la première qui permet d’identifier quelle est la société qui a généré ce sésame (et donc pour vous de savoir si vous avez noué une relation commerciale avec elle, et donc si vous lui faite confiance.. c’est la notion de « trust »), la seconde qui représente l’identité de l’utilisateur qui cogne à la porte de ce système d’information, et la troisième – appelé revendications (assertions en anglais) – , qui contient des « propriété » permettant de donner des droits aux utilisateurs, comme l’appartenance à un groupe, l’Age de l’utilisateur, etc.

Ainsi si «Frédéric ESNOUF », a un jeton généré par « Microsoft France » et a des revendications de type « Basé en France, Architecte, Equipe Sécurité », lorsqu’il va présenter ce jeton à un système distant, celui-ci va le « lire » et l’autoriser à accéder aux données. A titre d’exemple une revendication de type « Architecte » pourrait correspondre, sur le système distant, à une sorte de rôle qui me donnerait accès à certaines applications.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Livre blanc : la technologie, booster de l’EX des Millenials

Livre blanc : la technologie, booster de l’EX des Millenials

En 2025, les Millenials et membres de la génération Z représenteront 75% des effectifs. Bien comprendre leurs besoins permet de leur garantir une bonne EX (Expérience Employé) et d'optimiser leur productivité. Découvrez comment la technologie du PC Lenovo ThinkBook Plus i équipé d'un processeur Intel® Core™ i7 vPro® et les solutions de gestion des ressources informatiques de SHI contribuent à relever ce défi !

Mobilité - Par Frédéric Esnouf - Publié le 22 septembre 2011