> Tech > Un outil de Restauration de Système

Un outil de Restauration de Système

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

  Windows XP intègre l'outil Restauration de Système (version améliorée de celui déjà  intégré dans Windows Me) qui permet de prendre des « photos » de votre système lorsque l'état de celui-ci est stable, et ce, de façon automatique et transparente. Libre ensuite à  vous de ré-appliquer ces photos au système

Un outil de Restauration de Système

lorsque celui-ci vous semble instable.

   Ces photos, appelées « Points de Restauration », ne prennent pas en compte les fichiers de données utilisateurs (.doc, .xls, .pst…) mais seulement les fichiers systèmes et principaux pilotes (.exe, .sys, .dll…, la liste complète est disponible dans le Software Development Kit de Windows XP, « Monitored File Extensions »). Par défaut, ces points de restauration sont créés périodiquement (toutes les 24 heures), mais également avant chaque modification significative de votre système (installations d’applications, mises à  jour de pilotes, opérations de sauvegarde ou de restauration via l’utilitaire NTBackup ..). De plus, l’utilisateur peut créer et nommer ses propres Points de Restauration, lorsqu’il le juge nécessaire, et ce, via un assistant graphique qui se trouve dans les Outils Systèmes.

  Le processus de restauration de ces points est quant à  lui simple et convivial, il s’effectue également avec un assistant qui propose sous forme de calendrier les différents Points de Restauration disponibles.

  L’espace occupé par ces Points de Restauration est configurable à  hauteur maximale de 12 % de l’espace disque total (Pour accéder aux paramètres de configuration, faire un clic droit sur « Mon Poste de Travail », puis cliquer sur « Propriétés », puis « Restauration de système »), une fois cette limite atteinte, la gestion des Points de Restauration s’effectue de façon FIFO (le premier entré est le premier sorti). Sur le principe, l’outil Restauration de Système et la fonctionnalité « Dernière Bonne Configuration Connue » peuvent paraître identiques car tous deux donnent la possibilité de revenir à  un état stable du système. En pratique, ils seront plutôt complémentaires : La « Dernière Bonne Configuration Connue » permettra de revenir au dernier état démarrable du système, l’outil Restauration de Système quant à  lui permettra de choisir un état stable du système à  une date précise, mais ce, seulement si la machine est démarrée et l’interface graphique disponible.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010