> Enjeux IT > VMware : le numérique, un avantage pour toutes les générations

VMware : le numérique, un avantage pour toutes les générations

Enjeux IT - Par Tristan Karache - Publié le 10 décembre 2015
email

Dans une étude réalisée auprès de 5700 employés en Europe, au Moyen-Orient et Afrique, VMware révèle que les compétences numériques ne sont pas uniquement réservés aux millénaires ou à la génération Y.

VMware : le numérique, un avantage pour toutes les générations

Dans son enquête, le spécialiste de la virtualisation met en lumière le fait que les compétences numériques développées par les salariés pour eux-mêmes ou pour leur entreprise sont comprises comme étant un atout pour tous et non pas seulement des générations ayant grandi avec les NTIC. Ainsi en France, les répondants expliquent que l’usage généralisé de compétences numériques est susceptible d’améliorer l’avantage concurrentiel de l’entreprise (69%), qu’elles peuvent renforcer la collaboration entre collègues (63 %) et qu’elles seront à l’origine d’un accroissement du chiffre d’affaires et de la rentabilité de leur entreprise dans les cinq années à venir (64 %).

Près de deux tiers des sondés français expriment leur volonté de consacrer une partie de leur temps libre à l’apprentissage de nouvelles compétences numériques et méthodes de travail pour optimiser leur productivité et accroître leur valeur dans l’entreprise. Cette recherche de nouveaux acquis concernent les générations plus anciennes avec 39 % des 45-54 ans à l’échelle européenne, et près du tiers des personnes âgées de plus de 54 ans souhaitant apprendre à écrire du code et en créer du contenu en ligne.

Cependant, même si les employés semblent se tourner vers l’apprentissage, 48% avouent qu’ils ne pensent pas avoir le niveau pour utiliser les outils du numérique. Plusieurs freins semblent se dresser comme le simple fait que le « numérique » ne soit pas un objectif personnel (48 %), le manque de budget (43 %), l’absence d’une prise en charge adéquate par le service informatique (40 %) ou des politiques d’entreprise trop restrictives (39 %).

Comme l’explique Matt Crosby, responsable expertise pour le Royaume-Uni et l’Irlande chez Hay Group, société de conseil, « Chaque entreprise doit s’efforcer de trouver un système qui réunit les différentes générations, en continuant à faire correctement les choses qui existaient déjà  (comptabilité ou mesure des performances et des résultats), tout en s’assurant que les idées et les nouvelles méthodes de travail puissent s’épanouir ». En effet, pour 33% des français interrogés, c’est le service informatique qui doit être au cœur des changements alors que 24 % seulement attribuent cette responsabilité au directeur général/PDG. De plus, les personnes sondées évoquent les investissements prioritaires qui doivent être entrepris avec des formations officielles pour développer leurs compétences numériques (53%) et une meilleure rétribution et reconnaissance de l’utilisation de ces compétences (52 %).

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécuriser les environnements d’apprentissage numériques

Sécuriser les environnements d’apprentissage numériques

Comment assurer la sécurité des réseaux, des terminaux et des environnements physiques au sein des établissements d’enseignement ? Structurez votre démarche de protection en 3 étapes avec ce nouveau Guide Thématique

Enjeux IT - Par Tristan Karache - Publié le 10 décembre 2015