> IoT > DSI : D’un centre de coûts à un centre d’innovation

DSI : D’un centre de coûts à un centre d’innovation

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 28 juin 2015
email

Depuis 2014, un niveau supérieur d’engagement avec les clients est franchi. Faire glisser tous les environnements d’un centre de coûts à un centre d’innovation est une priorité pour les DSI.

DSI : D’un centre de coûts à un centre d’innovation

De profonds changements s’imposent, mais quelle approche choisir ? Rencontre avec Eric Greffier, Directeur Business Solutions & Expertise Cisco France qui analyse cette transformation et évoque dix nouveaux centres de compétences.

Cisco s’adapte à la transformation numérique qui est aujourd’hui une réalité. La stratégie est claire : apporter des conseils pour faire une passerelle entre technologie et valeurs métiers.

Bien plus qu’une réalité

La transformation autour de l’Internet des Objets est fondamentalement le moteur de tout ce qui se passe sur le marché aujourd’hui. Il y a trois ans, Cisco prévoyait déjà l’approche hyperconnectivité présente aujourd’hui, notamment au CES 2015. Les 19 trilliards de dollars prévus d’ici 2020 de valeur de ce business d’Internet des Objets représentent un chiffre maintenant presque réel ! Beaucoup d’exemples concrets valident désormais cette démarche. Quand on évoque qu’en France, nous passerons de 4 à 6,7 objets connectés par habitant, ou bien on envisage 30 objets connectés par foyer (Etude Gfk) ! Qu’en est-il de la consumérisation des entreprises ?

S’approprier la transformation numérique

« Les entreprises absorbent les changements et doivent mettre cette transformation numérique au cœur de leur stratégie » commente Eric Greffier, « chaque entreprise est une entreprise numérique ». Une pression ‘saine’ plane sur les organisations, les échanges se font de plus en plus ‘numériquement’ et il faut repenser les échanges. « Il n’y a pas de transformation numérique sans connecter les processus, les données et les objets » ajoute Eric Greffier. Sur l’aspect technologique, Cisco entend couvrir un spectre important aussi bien au niveau de la transformation pure de l’entreprise et des processus internes, qu’au niveau de l’exportation de la stratégie numérique interne vers l’externe pour un gain de clients et une diminution des coûts.

S’adapter aux besoins des clients

Etablir un lien rapide entre l’apport technologique et le retour sur investissement est crucial, d’où cette nouvelle organisation de Cisco France autour de centres de compétences afin d’être beaucoup plus proche des besoins métiers.

Les entreprises doivent aborder trois sujets, « nous devons leur apporter l’agilité, l’hyperconnectivité, et le prédictif, mais nous savons que les transformations numériques ne réussiront chez les clients qu’à 30% uniquement pour des questions de talents et d’organisation » explique Eric Greffier. Même si ce dernier point semble rester entre les mains des RH, les DSI et les Directeurs d’Innovation s’en préoccupent. « Les DSI, en démontrant qu’ils peuvent apporter des catalogues de services agiles, hyperconnectés et prédictifs, auront plus de pouvoir ».

L’agilité

Sous cet attribut, Cisco évoque le Cloud, mais pas seulement. Au travers de la stratégie InterCloud, Eric Greffier suggère de garder l’enjeu innovation et accueillir des services Cloud de façon transparente et dynamique dans le catalogue de services interne. Les services critiques et structurants restent en interne, les autres pouvant être opérés ailleurs. Tout dépend évidemment des données générées.

L’hyperconnectivité

L’enjeu est de comprendre ce qu’il se passe sur le réseau pour des notions de performances certes, mais surtout pour des notions de sécurité. En effet, demain, les connexions seront plus nombreuses en raison de la multiplicité des objets connectés. Prendre la main sur son réseau, identifier qui s’y connecte, donner ou non une politique de sécurité, est associé à l’enjeu de mise à disposition d’un réseau dynamique et évidemment du Software Defined-Network.

Le prédictif

L’environnement doit être capable proactivement de fournir une description, notamment en remontant les anomalies, tout trafic anormal et toute suractivité.  « Il faut faire de l’analytique sur les flux, autrement dit, Network-as-a-Sensor, mon meilleur capteur, ce sont les flux qui passent sur le réseau ».

Dix centres de compétences

Face à cette mutation, des changements d’organisation, sous l’impulsion d’Eric Greffier, se sont opérés au sein de Cisco France pour accompagner cette voie numérique. Dix centres de compétences ont vu le jour et s’intègrent dans une initiative locale ‘française’. Eric Greffier souligne « au-delà de l’architecture purement technologique, les entreprises ont tout simplement besoin de valeurs métiers », ainsi dix sujets clés sont devenus dix pôles de compétences dédiés.

Développer une approche métier autour des aspects technologiques, changer la donne, et réinventer le business est essentiel.
 

Téléchargez gratuitement cette ressource

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

L’optimisation réseau en 6 atouts clés

Quelles sont les 6 atouts clés d'un réseau 100% cloud, évolutif et sécurisé ? Faites évoluer vos solutions IT d'entreprise, bénéficiez d’une infographie exclusive pour activer ces nouvelles solutions technologiques.

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 28 juin 2015

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT