> IoT > Les 3 fondamentaux pour réussir son projet d’automatisation intelligente

Les 3 fondamentaux pour réussir son projet d’automatisation intelligente

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 14 avril 2021
email

Une meilleure collaboration inspirante avec la suppression de la complexité à tous les niveaux de l’entreprise fera toute la différence. Découvrez comment devenir le leader des déploiements réussis !

Les 3 fondamentaux pour réussir son projet d’automatisation intelligente

A l’heure où l’automatisation intelligente se déploie en sein des organisation. Voici 3 clés déterminantes pour comprendre les opportunités des nouveaux flux de données et technologies low-code : une adhésion de la haute direction, une stratégie totale de mise en œuvre et une gouvernance robuste vous mèneront sur la voie du succès.

Détaillons maintenant ces facteurs pour miser sur tout le potentiel du déploiement de l’automatisation intelligente.

  • 1. L’adhésion de la haute direction

Objectif : Il est essentiel d’obtenir l’adhésion de toute la haute direction

81 % des projets d’automatisation intelligente actuels sont menés par un seul membre de la haute direction. Mais ceux qui ont ce soutien, dévoilent, d’ores et déjà :

  • une meilleure collaboration entre les équipes métiers et techniques
  • une gouvernance plus robuste
  • des stratégies plus transversales entre les services
  • un nombre supérieur de plateformes pour développer de nouvelles applications

Bonus : 72 % menant actuellement des projets de développement low-code sont considérés comme intelligents ou matures.

Téléchargez gratuitement cette ressource

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Guide de Cloud Privé : Enjeux & Perspectives

Dans ce nouveau Livre Blanc Blue + VMware, découvrez les 5 prérequis indispensables à la mise en œuvre d'une solution de Cloud Privé, agile, évolutive, garantissant la sécurité de vos infrastructures et de vos données.

  • 2. Plusieurs soutiens désignés

Objectif : Il faut mobiliser les services informatiques et multidisciplinaires pour une vraie transformation

Obtenir le soutien des échelons supérieurs est insuffisant, tous les services informatiques et multidisciplinaires doivent être mobilisés.

Ceux qui ont déjà fait ce choix soulignent que la collaboration des fonctions métier permet la conception d’applications au bénéfice de toutes les parties prenantes, et non seulement d’un service cloisonné

 

  • 3. Une structure de gouvernance solide 

Objectif : Il est indispensable de mettre en place une structure de gouvernance formelle pour réduire le risque d’incohérence

Le développement low-code implique les utilisateurs métier dans le processus de développement. Peu disposent d’une structure de gouvernance solide pour tous leurs projets d’automatisation intelligente. Toutefois, 49 % des projets soutenus par la direction complète sont susceptibles d’avoir une structure de gouvernance formelle, comparativement à 26 % des projets pilotés par la direction générale uniquement et 24 % des projets pilotés par la direction technique.

   

Source Rapport Pega & iResearch – 1 000 personnes à des postes de cadre, de vice-président et de directeur – 12 pays –   Services financiers, services aux consommateurs, santé, pharmaceutique, industrie, médias, communication, secteur public, éducation.

 

 

 

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 14 avril 2021