> IoT > Transformation digitale : les 8 tendances 2018 à retenir

Transformation digitale : les 8 tendances 2018 à retenir

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 09 août 2018
email

La révolution numérique pousse les entreprises à expérimenter de nouvelles technologies, défier les nouveaux environnements IT et redéfinir les usages. Internet des Objets, Blockchain, réalité digitale, Intelligence Artificielle, réalité augmentée bouleversent les règles et la frontière entre les métiers et le Système d’Information. L’étude Deloitte Tech Trends 2018 pose les bases d’une entreprise innovante voire symphonique qui va créer « une harmonie entre stratégie, technologies et opérations »

Transformation digitale : les 8 tendances 2018  à retenir

Les 8 tendances 2018 à ne pas louper

Deloitte a identifié 8 tendances majeures qui révèlent une réelle et profonde interdépendance entre les technologies et les projets de transformation. Le management doit songer à une organisation « centrée sur la créativité et la contribution sociale des salariés ». Les collaborateurs doivent être à l’aise avec la technologie. « Enfin, il sera primordial que les RH et la DSI s’accordent sur la gestion des talents. ” souligne Eric Delgove, Associé Conseil Technology Strategy & Architecture chez Deloitte.

 

  1. Un système d’information avec de nouveaux modèles de prestations et de gouvernance 

 

Face à l’accélération du rythme des ruptures technologiques, les DSI se concentrent sur la création d’un nouvel environnement, l’infrastructure y est évolutive et dynamique et l’architecture, ouverte et extensible. En ce sens, les DSI doivent

  • automatiser des opérations
  • adresser la dette technique
  • moderniser les services d’infrastructure.

 

Les DSI proposent aussi un nouveau modèle de fonctionnement, réorganisent les compétences dans un modèle transverse, l’objectif étant

  • d’apporter plus de souplesse dans l’allocation des ressources
  • d’assumer une part d’incertitude dans le portefeuille d’investissement

 

  1. La main d’œuvre virtuelle : des modes de collaboration hommes/machines   

 

Les humains et les machines travailleront ensemble dans un flux continu, chacun complétant les efforts de l’autre. Les solutions d’automatisation intelligente augmenteront la performance humaine en automatisant certaines tâches au sein d’une activité.

Elles libéreront du temps humain pour le réaffecter à la résolution de problèmes qui nécessitent

  • de l’empathie
  • des qualités relationnelles
  • de l’intelligence émotionnelle

 

  1. La valorisation et la souveraineté des données     

 

Les agents conversationnels, la vision par ordinateur, la compréhension du langage naturel, les agents virtuels sont des technologies d’intelligence artificielle. Certaines technologies IA sont en passe d’être remplacées par de nouvelles technologies plus robustes :

  • le Machine Learning
  • le Deep Learning.

En 2020-2025, l’utilisation d’applications IA comme les chatbots, la vision par ordinateur et les robots intelligents devrait connaître un essor considérable.

 

Téléchargez gratuitement cette ressource

Comment contrer les menaces sophistiquées ?

Comment contrer les menaces sophistiquées ?

Votre réseau d'entreprise fait face à de profondes mutations en matière IT, à des comportements utilisateur à risque et à des menaces toujours plus sophistiquées (ransomware, vulnérabilités zero-day, attaques ciblées). Protéger votre réseau devient ainsi plus complexe. Pour faire simple, nous avons segmenté l'univers des menaces en trois profils : les menaces connues, celles qui sont inconnues et celles connues mais non divulguées...

  1. Le potentiel du digital au cœur des opérations métiers

 

L’Internet des Objets, la Robotic Process Automation (RPA), la blockchain et l’intelligence artificielle redéfinissent la chaîne logistique et les moyens de production.

La blockchain assure la traçabilité des produits et certifie les transactions entre les acteurs de la chaîne logistique.

 

  1. La réalité digitale : vers l’industrialisation

 

La révolution induite par la réalité virtuelle et la réalité augmentée entame une étape charnière de son développement.

Le temps des ” Proof Of Concepts ”  s’achève, les entreprises mettent en place des stratégies ” globales ” en s’appuyant

  • sur des cas d’usage innovants
  • des prototypes industriels

 

  1. La généralisation de la blockchain

 

Entre grands groupes et start-ups, expérimentations internes et développement des places de marché, blockchain privée et blockchain publique, rien n’est encore joué pour une utilisation à grande échelle de la blockchain.

Différentes technologies de blockchain existent et doivent être rendues interopérables. Ainsi, les entreprises pourraient

  • partager plus facilement des solutions blockchain
  • collaborer à leur développement en continu

 

  1. Les API : un levier stratégique pour la DSI et les métiers

 

L’heure est au développement des approches d’interfaces de programmation d’application (API) facilement interopérables et réutilisables.

Avec les API, les entreprises peuvent

  • améliorer le retour sur investissement de leurs actifs IT
  • libérer leur potentiel d’innovation pour mieux se différencier sur leurs marchés

 

  1. L’intelligence artificielle globale et l’informatique quantique

 

La technologie va atteindre les capacités intellectuelles sociales et émotionnelles de l’être humain. Sous le nom Intelligence Artificielle Générale (IAG), la version avancée de l’IA aurait des capacités correspondant à l’instinct, on s’oriente vers la possibilité de

  • raisonner dans l’incertitude
  • prendre des décisions
  • sentir
  • communiquer naturellement

 

L’informatique quantique (stade expérimental) est déjà une menace pour la cybersécurité. Sa puissance de calcul permettrait de déchiffrer n’importe quel système de cryptage classique en quelques secondes.

 

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 09 août 2018