> IoT > Explosion des Infrastructures à clés publiques (PKI) et certificats numériques

Explosion des Infrastructures à clés publiques (PKI) et certificats numériques

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 15 novembre 2021
email

Face aux changements organisationnels du travail et initiatives digitales, le potentiel des infrastructures à clés publiques (PKI) est réel, mais le manque de pilotage et le déficit de ressources et de qualifications aussi.

Explosion des Infrastructures à clés publiques (PKI) et certificats numériques

Entre accélération et contraintes

Le modèle des infrastructures à clés publiques PKI sécurise les initiatives stratégiques. Alors, quelles sont les tendances accélérant le déploiement d’applications via la PKI ?

  • L’internet des objets (IoT) – 47 %
  • Les services dans le cloud – 44 %
  • Les mobiles grand public – 40 %.

Mais les obstacles au déploiement et à la gestion des PKI touchent le manque de clarté dans le pilotage – 71 %, suivi par

  • les déficits de ressources et de qualification
  • la non prise en charge des nouvelles applications par les PKI en place
  • les difficultés de recrutement

Téléchargez cette ressource

10 Recommandations de protection contre les ransomwares

10 Recommandations de protection contre les ransomwares

Face à des attaques par ransomwares toujours plus ciblées et efficaces, comment identifier les éléments qui rendent une entreprise plus vulnérable qu’une autre ? quelles sont les recommandations essentielles à suivre pour consolider ses défenses ? Découvrez, détaillées dans ce dans ce livre blanc, 10 recommandations à suivre pour vous protéger durablement.

Les identités machines !

Côté identifiants d’authentification PKI, les certificats TLS/SSL pour sites web et services orientés grand public sont le premier scénario d’utilisation – 81 %, suivis par les réseaux privés et applications VPN, et la sécurité des e-mails.

Autre indicateur, le nombre moyen de certificats émis ou acquis par les entreprises est passé de 56 192 en 2020 à 58 639 en 2021.

On relève aussi plus d’identités machines (appareils et workflows) que d’identités humaines, avec le recours croissant à l’IoT, aux services cloud et nouvelles applications. Face au nombre élevé de certificats à gérer, la gestion en est primordiale.

 

Source Etude mondiale 2021 Entrust & Ponemon Institut- Tendances des PKI et de lIoT – Plus de 2 500 professionnels de la sécurité IT dans 17 pays/régions : Allemagne, Asie du Sud-Est, Australie, Brésil, Corée du Sud, Espagne, États-Unis, Fédération de Russie, France, Hong Kong, Japon, Mexique, Moyen-Orient, Pays-Bas, Royaume-Uni, Suède et Taïwan.

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 15 novembre 2021