> IoT > La révolution freelance : une solution pour la pénurie de talents ?

La révolution freelance : une solution pour la pénurie de talents ?

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 17 octobre 2019
email

Le dynamisme du secteur Tech en France fait face à un manque de compétences. Les entreprises peinent à recruter et 66% se déclarent victimes de la pénurie de talents dans les métiers du numérique …

La révolution freelance : une solution pour la pénurie de talents ?

99% prévoient d’embaucher de nouveaux experts en 2020

La pénurie de compétences serait accentuée par la fuite des talents vers le freelancing et la pluriactivité. Les entreprises doivent s’adapter à cette nouvelle forme d’accès à l’expertise d’autant que 76% font appel à des indépendants pour leurs besoins. Si 70% des entreprises dans le numérique finiront l’année 2019 avec un CA en forte croissance, 99% embaucheront de nouveaux experts en 2020.

Mais, quels sont les freins à la croissance des entreprises ?

  • la difficulté à recruter – 57%

plus d’1/4 mettent entre 3 et 6 mois pour recruter un expert, et ne trouvent en moyenne qu’un profil sur deux besoins ouverts

  • le turnover – 23%

un meilleur suivi de carrière, plus de fidélisation et d’écoute des employés éviteraient le turnover

 

Choix de vie, flexibilité & absence de hiérarchie

67% deviennent freelance par choix de vie et rejet du salariat, pour la flexibilité, la liberté et l’absence de hiérarchie. Alors, qu’est-ce qui attire au final les freelances ?

  • le contenu et les tâches de la mission – 73%
  • le Taux Journalier Moyen – 50%
  • le challenge de la mission – 42%

Selon 58% des freelances, la législation française doit évoluer en proposant un 3e statut intermédiaire pour les slashers. La pluriactivité serait une bonne solution contre la pénurie de talents.

 

Le top 5 des expertises recherchées

Dans le top 5 des expertises les plus recherchées, citons les experts :

  • du cycle de vie des applications
  • de la gestion du SI
  • du management de projets
  • en conseil métier
  • en Business Intelligence

Les entreprises travaillent avec des freelances, à hauteur de :

  • 47% de temps en temps
  • 11% de plus en plus
  • 18% car cela fait partie de leur ADN

Toutefois, 7% ne souhaitent pas travailler avec des freelances, 6% y songent prochainement et 4% ne sont pas encore prêtes.

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Freelancing ou slashing ?

Le salariat ne ferait plus rêver les français, voulant travailler pour des projets qui ont du sens et qui répondent à leurs valeurs !

  • 41% des freelances préfèrent travailler en collectif avec d’autres freelances
  • 38% pour des TPE/PME
  • 19% pour des grands comptes
  • 13% pour des startups
  • 10% pour des ETI.

Ils aiment travailler de chez eux (40%) ou en digital nomad (34%) plutôt que chez le client. Les entreprises doivent faire des efforts pour accueillir au mieux les indépendants et les intégrer sur place ou à distance aux projets d’équipe.

Alors, freelancing pour les professionnels du numérique, ou slashing, autrement dit la pluriactivité ? Certains deviennent freelances pour mener une 2ème activité, pour d’autres, la pluriactivité est une solution pour réduire la pénurie de compétences.

 

Les compétences d’ici 2030 …

Voici les 5 expertises qui vont prendre de l’ampleur d’ici 2030

  • la data science
  • l’IA
  • la cyber-sécurité
  • la blockchain
  • le marketing prédictif

Accélérer la mutation managériale en interne et s’ouvrir à des compétences externes est une priorité pour rester dans la course à l’innovation.

L’entreprise étendue, les équipes hybrides de ressources internes et externes, le transfert de compétences deviendraient donc les clés des projets futurs ?

 

Source Groupe INOP’S – Baromètre de l’expertise du numérique – 215 entreprises du numérique et + de 1 000 freelances

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 17 octobre 2019

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT