> Mobilité > Le futur des réunions d’équipe en 2024 ?

Le futur des réunions d’équipe en 2024 ?

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 28 mars 2024
email

Peut-on encore parler d'utilité et d'efficacité des réunions d’équipe en 2024 ? Etat des lieux des modes de travail en entreprise.

Le futur des réunions d’équipe en 2024 ?

Le trop-plein de réunions auquel se confrontent les collaborateurs, est une forte tendance observée, d’autres points sont mis en avant.

Les réunions bloquent le planning

En effet, les réunions sont utilisées pour

  • prendre des décisions importantes en équipe – 47%
  • clarifier les objectifs – 51 %
  • trouver des idées lors de brainstorming – 44%
  • sociabiliser avec les collègues – 28 %
  • faire le point sur la situation -32 %

Il est urgent de trouver d’autres formats de collaboration.

Manque de clarté

Les réunions sont souvent peu productive et les participants repartent sans plan d’action et sans répartition des tâches. 52 % quittent souvent une réunion sans avoir une idée précise de ce qu’ils vont faire ensuite.

Perte de productivité

Selon la plupart des collaborateurs, passer moins de temps en réunion permettrait d’être plus efficace. La moitié décide donc de « sauter » des réunions pour finir leurs tâches.

Moyen de procrastination

Selon 74%, les réunions débouchent sur d’autres réunions de suivi, et non des actions concrètes. 79% pensent qu’elles pourraient durer moins longtemps.

Outils de partage d’information

Les équipes seraient moins dépendantes des réunions si elles disposaient de bons outils pour partager l’information, prendre des décisions et échanger avec les collègues. Les réunions sont organisées souvent par défaut, leurs organisateurs estimant qu’un projet ne peut avancer autrement.

Mode de travail asynchrone

Si les collaborateurs savaient quand opter pour des pratiques de travail asynchrone ou quand choisir d’organiser une réunion, ils afficheraient de meilleurs résultats.

Reste à changer les modes de travail

  • en préparant en amont les réunions
  • en s’accordant le droit de refuser un rendez-vous jugé non “utile” à sa mission
  • en réduisant la durée des réunions
  • en encourageant l’usage d’outils de collaboration asynchrone.

Le mode de travail asynchrone limite les pertes de temps et renforce sa confiance au travail, car il incite les collaborateurs à s’organiser en autonomie.

Travail asynchrone : consiste à laisser aux employés la liberté d’aménager leur temps de travail, ils ne travaillent donc pas tous aux mêmes horaires et souvent de différentes localités.

Atlassian, en partenariat avec Wakefield Research – 5 000 employés de bureau dans le monde entier, à savoir les États-Unis, l’Australie, l’Inde, l’Allemagne et la France (1000 par zone). Workplace Woes: Meetings Edition

Dossiers complémentaires sur le thème de la Collaboration & des réunions  avec les experts du site iTPro.fr :

Se réunir moins souvent mais faire plus !

Concilier une plus grande flexibilité des salariés et les enjeux de performance

Comprendre les dynamiques générationnelles pour une collaboration réussie

Téléchargez cette ressource

Cybersécurité des collectivités : Enjeux, Perspectives & Solutions

Cybersécurité des collectivités : Enjeux, Perspectives & Solutions

Villes, intercommunalités, métropoles, départements et régions sont particulièrement exposés aux risques de cybersécurité. Ce livre blanc Stormshield présente les défis cyber que rencontrent les collectivités, les solutions et perspectives pour qu’elles puissent assurer leur mission d’utilité publique, en toute sécurité.

Mobilité - Par Sabine Terrey - Publié le 28 mars 2024