> IoT > Le monde du travail en 2035 passera par l’intelligence artificielle

Le monde du travail en 2035 passera par l’intelligence artificielle

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 06 octobre 2020
email

Imaginer les nouveaux modèles de travail et les environnements professionnels pour gagner en bien-être, créativité, flexibilité et productivité. Quelles sont les stratégies innovantes à adopter en priorisant l’humain ?

Le monde du travail en 2035 passera par l’intelligence artificielle

Comment se réinventer pour comprendre les mutations actuelles et le rôle de la technologie afin de supprimer la complexité et accentuer l’engagement des collaborateurs. Voici en synthèse un tour d’horizon des futurs modèles de travail.

 

Robots, humains et leadership

Les robots feront gagner en efficacité, sans remplacer l’humain :  l’IA accélérera les processus décisionnels et selon 57%, elle interviendra dans les décisions professionnelles. Ainsi :

  • Un département central dédié à l’IA supervisera les aspects de l’activité de l’entreprise (75%)
  • Les PDG travailleront en partenariat homme-machine avec un Chief of Artificial Intelligence (69%)

 

Flexibilité !

Grâce à la technologie, les collaborateurs accèdent aux outils et informations, partout dans le monde. Voici les axes pour demain :

  • La prédominance du type plate-forme

Il crée de la valeur et facilite les échanges entre les groupes et les individus avec la technologie numérique (67%)

  • La rareté des emplois à durée indéterminée
  • Un accès immédiat aux travailleurs indépendants hautement spécialisés grâce aux plates formes technologiques

Pour s’adapter aux changements des besoins des consommateurs

  • Des profils indépendants pour les spécialistes aux compétences recherchées

 

Productivité & AI-ngels

Des anges gardiens IA «AI-ngels » exploiteront les données personnelles et professionnelles et aideront les collaborateurs à hiérarchiser les tâches (heure la plus efficace, niveau de concentration …) tout en veillant au bien-être mental et physique.

Selon 51%, la technologie doublera la productivité d’ici 2035. Quelles solutions IA seront démocratisées ?

  • IA réalisant des tâches en fonction des habitudes et préférences
  • IA envoyant des encouragements et motivation aux collaborateurs
  • IA faisant office d’assistant personnel
  • IA surveillant le bien-être mental et physique des collaborateurs

Mais aussi :

  • Vêtements connectés pour une interaction avec les systèmes
  • Lunettes de réalité augmentée
  • Neuro-technologies permettant de contrôler des appareils
  • Exosquelettes améliorant les tâches reposant sur les performances physiques

Téléchargez gratuitement cette ressource

Télétravail & Cybersécurité en 5 étapes clés

Télétravail & Cybersécurité en 5 étapes clés

Pour beaucoup, travailler et étudier à domicile est en passe de devenir la nouvelle norme. Plus que jamais, il est fondamental de mettre en place tous les moyens de rester en bonne santé, productifs et en totale sécurité quel que soit le lieux où nous nous trouvons. En suivant les étapes détaillés par nos experts dans ce Guide vous serrez sur la bonne voie pour atteindre cet objectif.

Engagement

Voici les facteurs qui augmenteront la motivation des collaborateurs :

  • Automatisation des tâches à faible valeur ajoutée (IA) libérant les collaborateurs qui se consacreront au travail stratégique
  • Rôle de l’automatisation dans la montée en compétences des humains et de nouvelles opportunités de développement personnel et d’évolution de carrière

 

Innovation & Croissance

Quels seront les investissements des entreprises pour pérenniser la croissance ?

  • Les investissements dans l’IA constitueront le facteur N° 1 de croissance (90% des dirigeants- Monde)

Pour 81% (France) : l’investissement IA sera le plus grand facteur de croissance des 15 prochaines années

  • L’IA générera plus de revenus dans les entreprises que les humains d’ici 2030
  • La technologie avantagera les petites entreprises, en redistribuant puissance et influence

Notons toutefois cette particularité française : selon 29 % des dirigeants français seulement, l’IA serait capable de prendre les décisions stratégiques d’une entreprise d’ici 2035, réduisant indirectement le nombre de dirigeants (55% Monde).

 

Source Citrix & Oxford Analytica & Coleman Parkes – 500 dirigeants, 1 000 employés de grandes et moyennes entreprises – États-Unis, Royaume-Uni, Allemagne, France, Pays-Bas.

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 06 octobre 2020