> IoT > Les directions financières n’ont pas encore adopté l’IA

Les directions financières n’ont pas encore adopté l’IA

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 07 février 2019
email

Quel est le portrait-robot des leaders de la finance digitale ? En effet, 90% des équipes financières ne possèdent toujours pas l’expertise pour accompagner leur transformation digitale ...

Les directions financières n’ont pas encore adopté l’IA

10% des équipes financières pensent avoir les compétences nécessaires

Les directions financières n’ont pas les compétences digitales pour maîtriser les dernières avancées IA, ce qui pénalise la croissance du chiffre d’affaires de leur entreprise, alors que l’automatisation robotique des processus, les analyses avancées et l’apprentissage automatique sont les bases, pour prendre des décisions stratégiques.

Malgré une corrélation entre le déploiement de l’IA et la croissance du chiffre d’affaires :

  • 89% des entreprises n’ont pas encore déployé l’IA dans leur fonction financière

D’ailleurs, 46% des responsables financiers maîtrisant la technologie connaissent une croissance positive de leur chiffre d’affaires (contre 29% non familiers de la technologie)

Téléchargez gratuitement cette ressource

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

6 Questions stratégiques avant de passer à Office 365

Migrer une partie des services d’un système d’information vers Office 365 s’inscrit dans une démarche plutôt moderne. Mais elle va impliquer un certain nombre de changements majeurs qui bien souvent ne sont pas pris en compte lors de la décision d’acquisition du service, découvrez nos 6 recommandations clés !

Le portrait-robot des leaders de la finance digitale !

Voici les 3 caractéristiques identifiées par les équipes maîtrisant la technologie :

  • Des processus opérationnels modernes

L’objectif est d’atteindre l’excellence opérationnelle : 86% adoptent une approche digitale et cloud (automatisation intelligente des processus, IA, blockchain accessibles à travers le cloud)

  • L’analyse des données

L’objectif est de découvrir des séquences cachées, faire des recommandations et apprendre en permanence à partir du flux ininterrompu des données opérationnelles

  • L’influence au sein de l’entreprise

L’objectif est d’influencer l’évolution des activités de l’entreprise. En passant moins de temps sur des processus manuels de reporting et en disposant de données actualisées, un véritable partenariat se noue avec l’entreprise, et des plans stratégiques d’actions sont recommandés.

 

Source rapport Association Internationale des Comptables Professionnels Agréés et Oracle 

IoT - Par Sabine Terrey - Publié le 07 février 2019

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT