> Tech > Redéfinir les codes Edit en SQL

Redéfinir les codes Edit en SQL

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Ce tip permet de redéfinir rapidement les codes edit en ISQL (Interactive SQL).
Prenons une table contenant des prix de stock. La table comporte une zone prix avec un code edit n'autorisant pas de valeur négative. Mais, par mégarde, un utilisateur introduit une valeur négative dans cette zone. L'instruction SQL



SELECT PRICE FROM PRICELIST


ne montre qu’une valeur positive, par exemple, 15, bien que la table physique
contienne -15. La raison en est qu’ISQL, par défaut, utilise le code edit spécifié
pour la table. Pour contourner cette difficulté rapidement et simplement, il suffit
d’exécuter la requête suivante :



SELECT PRICE + 0 FROM PRICELIST


Certes, l’adjonction de zéro ne modifie pas la valeur. Mais, le fait de modifier
la zone price fait qu’ISQL la traite comme une zone de résultat. Il s’en suit
qu’ISQL utilise son mode d’édition par défaut, lequel affiche des nombres négatifs
avec un signe moins (-) en position de poids faible si la valeur est négative
.



Jeremy Likness, Development Manager

AS/400 Technical Services

Manhattan Associates, Inc.

Atlanta, Géorgie

Téléchargez gratuitement cette ressource

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

Sécurité Office 365 : 5 erreurs à ne pas commettre

A l’heure où les données des solutions Microsoft de Digital Workplace sont devenues indispensables au bon fonctionnement de l’entreprise, êtes-vous certain de pouvoir compter sur votre plan de sécurité des données et de sauvegarde des identités Microsoft 365, Exchange et Teams ? Découvrez les 5 erreurs à ne pas commettre et les bonnes pratiques recommandées par les Experts DIB France.

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010