> Mobilité > SharePoint 2013 : Les clés pour une migration réussie

SharePoint 2013 : Les clés pour une migration réussie

Mobilité - Par iTPro - Publié le 20 janvier 2014
email

SharePoint 2013 introduit un certain nombre d’innovations qui peuvent vous décider à repenser votre Intranet et l’intégration des fonctionnalités sociales et collaboratives.

SharePoint 2013 : Les clés pour une migration réussie

Parmi celles-ci, on peut citer : une gestion améliorée des fonctionnalités de travail collaboratif, l’intégration native de « vraies » fonctions de réseau social d’entreprise (et Yammer à venir), la possibilité de l’implémentation du Marketplace qui ouvre la voie à des refacturations internes des développements, une très nette amélioration des fonctionnalités liées au search… Cependant y migrer (sur site ou online) nécessite une étude approfondie de l’existant afin de cerner l’ensemble des points critiques à prendre en considération. Il existe de nombreuses solutions d’intranet, d’environnements collaboratifs ou de GED, apportant chacune des fonctionnalités qui leur sont propres, ou des contraintes techniques qui peuvent rendre une migration plus complexe.

La toute première question à se poser est donc : puis-je migrer vers SharePoint 2013 ? Une migration est donc à considérer comme un projet en tant que tel et peut difficilement être envisagée comme une « simple » opération de maintenance, même si l’outil à migrer est une version antérieure de SharePoint. De fait, il convient donc d’auditer le plus finement possible l’environnement à migrer de façon à identifier les écueils qui pourraient, s’ils étaient oubliés, faire glisser le planning du projet. Je vais donc m’attarder dans cet article sur des questions qui sont, à mon sens et d’après les cas concrets que j’ai pu avoir à traiter, parmi les plus importantes à se poser pendant l’étude de pré-migration.

Téléchargez gratuitement cette ressource

5 clés de supervision Microsoft Azure

5 clés de supervision Microsoft Azure

Au fur et à mesure que le développement logiciel évolue vers une approche cloud native utilisant des microservices, des conteneurs et une infrastructure cloud définie par logiciel (SDI), le choix d’une bonne plate-forme de surveillance est indispensable pour tirer tous les bénéfices d’une plate-forme Cloud Optimisée. Découvrez les 5 clés essentielles dans ce guide.

Mobilité - Par iTPro - Publié le 20 janvier 2014

A lire aussi sur le site

Revue Smart DSI

La Revue du Décideur IT