> Tech > Types de licences

Types de licences

Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010
email

Les serveurs de licences des services de terminaux reconnaissent et gèrent 4 types de licences. Une machine cliente doit avoir une des licences suivantes pour se connecter au serveur de terminaux :

  • Licence d'accès client aux services de terminaux (TSCAL),
  • Licence Internet Connector,
  • Licence

intégrée,

  • Licence temporaire.
  • Les TSCAL sont attribuées à  des comptes d’utilisateurs nominatifs du domaine et
    le serveur de licences les distribue aux postes de travail. Toute personne de
    l’entreprise utilisant le serveur de terminaux doit avoir une TSCAL, qu’elle utilise
    ou non le protocole d’affichage RDP de Microsoft ou ICA, celui de Citrix, pour
    se connecter au serveur de terminaux (autrement dit, que vous ayez ou non installé
    Citrix Metaframe pour Windows 2000).
    Pour accéder à  un serveur Windows 2000, un client doit en outre avoir une licence
    d’accès client à  Windows 2000 (CAL2000). Microsoft commercialise les TSCAL par
    groupe de 5 ou de 20. La façon dont vous achetez vos TSCAL va déterminer comment
    vous les payez et la souplesse dont vous disposez dans vos acquisitions. La plupart
    des sociétés achetant les produits Microsoft en faibles volumes feront l’acquisitions
    des TSCAL par packs de licences de 5 ou 20. Physiquement, les packs de licences
    sont des enveloppes en carton fin contenant l’accord de licence d’utilisateur
    final spécifiant le nombre de CAL achetées. Les packs de licences des TSCAL de
    Windows 2000 comprennent également un code de licence.
    Ce code, constitué de 25 caractères alphanumériques identifie la solution sur
    laquelle porte la licence et combien de TSCAL elle comporte.

    Ainsi, vous ne pouvez pas prétendre que vous avez acheté 20 TSCAL si vous n’en
    avez acquis que 5). On ne peut installer un pack qu’une seule fois. Les PME peuvent
    acquérir les licences à  travers des programmes baptisés Open et Accord Entreprise
    Annuity, qui permettent aux clients d’acheter une quantité de licences adaptée
    à  leurs besoins. Microsoft vous délivre alors une autorisation de licence ouverte
    et des numéros pour les licences que vous pourrez installer aussi souvent que
    nécessaire.
    Les contrats Select et Accord Entreprise Select, destinés aux grandes entreprises
    fonctionne d’une façon identique aux licences open, si ce n’est que les clients
    fournissent leur code d’inscription au programme Select au lieu du numéro de la
    licence.
    La façon dont vous achetez vos TSCAL va déterminer comment vous les payez et la
    souplesse dont vous disposez dans vos acquisitionsLa licence Internet Connector
    permet de connecter jusqu’à  200 utilisateurs anonymes simultanément à  un serveur
    de terminaux via Internet. On ne peut cependant pas utiliser une licence Internet
    Connector pour vous connecter à  distance au réseau – il vous faut une TSCAL pour
    votre ordinateur domestique. Le seul intérêt des licences Internet Connector est
    d’afficher des applications supportant le Web pour des utilisateurs de l’Internet.
    Selon Microsoft, on ne peut pas installer le Pack Internet Connector sur le Terminal
    Server de Windows 2000 pour les employés de la société.
    Le serveur ne permet, aux clients munis de licences Internet Connector, qu’un
    accès anonyme aux services de terminaux. Franchement, les licences Internet Connector
    ne servent pas à  grand chose car on ne peut pas légalement les utiliser pour permettre
    aux employés de l’entreprise de se connecter à  distance aux services de terminaux.
    On pourrait penser que ces licences seront utiles aux ASP (Application Service
    Providers – des sociétés qui louent des applications à  des utilisateurs qui se
    connectent par le réseau commuté).
    Il n’en est rien. Microsoft n’a toujours pas décidé du mode de tarification des
    licences pour les ASP. Les services de terminaux pourraient bien être proposés
    aux ASP sous forme d’un produit spécial (un genre de Windows 2000 Terminal Services
    for ASP) ou comme un add-on à  Windows 2000. A l’heure de mise sous presse, Microsoft
    travaillait avec une cinquantaine d’ASP pour déterminer un mode de tarification
    adapté. Avec le modèle actuel, l’éditeur facture chaque mois les ASP en fonction
    du nombre de comptes utilisateurs qu’ils supportent.
    Dans le modèle Citrix pour les ASP, L’éditeur facture mensuellement les ASP en
    fonction du nombre moyen d’utilisateurs simultanés au cours du mois. Les deux
    autres types de licences sont plus simples. Windows 2000 Professionnal est livré
    avec une TSCAL intégrée.

    Tous les autres OS, y compris Windows NT Workstation, doivent acheter une TSCAL.
    Les clients obtiennent une licence temporaire lorsque le serveur de terminaux
    demande une licence et que le serveur de licences n’en a plus (peut-être parce
    que vous n’avez pas encore installé le Pack de licences). Dans ce cas, le serveur
    de licences émet une licence provisoire, puis recherche l’origine et la date d’expiration
    de la licence. Toutes les fonctions des services de terminaux n’exigent pas une
    de ces quatre licences. Si vous utilisez les services de terminaux en mode Administration
    à  distance (une des options d’installation des services de terminaux), il n’est
    pas nécessaire de disposer d’une TSCAL car le mode administration à  distance est
    fourni avec deux licences d’administrateur.Windows 2000 a une exigence nouvelle
    pour les licences des services de terminaux : l’activation.

    Téléchargez gratuitement cette ressource

    Le Guide d’Orchestration du Parcours client

    Le Guide d’Orchestration du Parcours client

    Au-delà de la clarification des nouveaux concepts de gestion du parcours client, ce guide vous permettra de définir, créer et mettre œuvre une orchestration complète articulée autour des trois volets essentiels au succès de l’expérience client et de l’entreprise.

    Tech - Par iTPro - Publié le 24 juin 2010